Sacrements Baptême Être marraine ou parrain

Être marraine ou parrain

La responsabilité d’être marraine ou parrain d’un enfant à baptiser dans l’Église catholique peut être considérée comme un honneur fait de la part des parents qui créent un lien privilégié entre le parrain, la marraine et l’enfant.

C’est aussi une responsabilité très importante aux yeux de l’Église, une responsabilité qui requiert une préparation adéquate. Comme premier élément de cette préparation, la personne qui est proposée comme marraine ou parrain doit être baptisée et confirmée et doit avoir au moins 16 ans.

Ces exigences sont incontournables et c’est pourquoi l’Église :

  • demande aux parents de prendre connaissance du sens du parrainage avant de proposer ce rôle à qui que ce soit, et de faire leur choix d’une marraine et d’un parrain en fidélité à l’esprit de cette responsabilité;
  • propose aux marraines et aux parrains de s’engager avec les parents dans un chemin de catéchèse pour découvrir et approfondir leur foi en Jésus Christ pour ainsi mieux assumer leur responsabilité.

Document au format PDF :
Être marraine et parrain de baptême en Église, au Québec, aujourd’hui

Une marraine seule ou un parrain seul ?

La norme de l’Église est précise. Il peut y avoir soit :

  • une marraine seule;
  • un parrain seul;
  • une marraine et un parrain.

Si la marraine ou le parrain envisagé n’est pas confirmé, deux solutions sont possibles :

  • changer de marraine ou de parrain;
  • accepter de reporter la date du baptême après la confirmation de la marraine ou du parrain éventuel. Selon cette alternative, il est préférable de ne pas fixer immédiatement une date pour le baptême, car il est impossible de connaître d’avance le temps que pourra prendre la démarche de préparation à la confirmation de la marraine ou du parrain.