Description du logo

Description du logo

Le logo du Mois Missionnaire Extraordinaire Octobre 2019 représente une Croix missionnaire dont les couleurs traditionnelles évoquent les cinq continents. La Croix accueille le monde, relie les peuples et met en communication les personnes entre elles et avec l’Église universelle.

Les mots BAPTISÉS ET ENVOYÉS désignent les deux éléments caractéristiques et incontournables de chaque chrétien : le baptême et l’annonce. C’est de la Croix que jaillit l’eau du baptême pour le salut du monde auquel nous sommes envoyés annoncer l’Évangile de Jésus.

Le monde est transparent, parce que notre action d’évangélisation ne connaît ni barrières ni frontières : elle est le fruit de l’Esprit Saint.

Le rouge rappelle le sang des martyrs du continent américain, semences de vie nouvelle dans la foi chrétienne. C’est la couleur de la passion des missionnaires qui, arrivés dans un nouveau pays, s’intéressent au salut du peuple.

Le vert est la couleur de la vie, de la nature, de la végétation. Il symbolise la croissance, la fécondité, la jeunesse et la vitalité. Le continent africain est appelé à cette harmonie même au milieu du désert et de la souffrance.

Le blanc est le symbole de la joie, le début d’une vie nouvelle dans le Christ. C’est le défi, pour la vieille Europe, d’être capable de se réapproprier la force évangélisatrice qui l’a engendrée grâce à tant d’Églises et de saints.

Le jaune est la couleur de la lumière, qui s’alimente de lumière en invoquant la Lumière véritable. L’Asie est le continent où est né Jésus, le Fils de Dieu, notre Soleil, qui surgit d’en haut.

Le bleu est la couleur de l’Océanie. C’est la couleur qui se rapproche le plus de l’invisible. C’est la couleur de notre ciel, le signe de la demeure de Dieu parmi les hommes.

La Croix étreint chaque homme et chaque femme de ce monde et, grâce à la Croix précisément, nous sommes unis, reliés et ouverts à la communion pour la mission.

La charité chrétienne et le monde transfiguré dans l’Esprit dépassent les distances et ouvrent le regard de notre esprit et de notre cœur. C’est l’amour de Jésus qui ne connaît ni limites ni frontières.

(Congrégation pour l’Évangélisation des Peuples Œuvres Pontificales Missionnaires. P. 409-410)