Ouvrir les lieux de culte à 30 % de leur capacité le plus rapidement possible

Le cardinal Gérald C. Lacroix émettait vendredi le 19 février un message aux diocésains et diocésaines : Les soubresauts d’une crise sanitaire… une solidarité qui ne doit pas être passive.
 
Voilà que la Table interreligieuse de concertation du Québec accentue la pression avec un communiqué émis le lundi 23 février : les leaders religieux du Québec y réclament que les lieux de culte puissent accueillir 30 % de leur capacité le plus rapidement possible, comme c’est déjà le cas par exemple en Ontario ou en Europe. Elle « interpelle le gouvernement du Québec depuis plusieurs jours, car il est inacceptable que des rassemblements soient autorisés dans des salles de cinéma pour un maximum de 250 personnes, alors que les lieux de culte sont limités à 10 personnes dans les zones rouges ».

 
Si la célébration commune des sacrements est importante pour vous, n’hésitez pas à vous impliquer vous aussi! Plusieurs personnes nous ont déjà rapporté avoir communiqué avec leur député provincial
 

Échos médiatiques du 23 février 20201

Cette demande a pu bénéficier d’un large écho médiatique. Voir notamment les entrevues données par le cardinal Lacroix à 7m50s du TVA Québec midi:
https://www.tvanouvelles.ca/emissions/le-tva-nouvelles/video/6234692071001

Un reportage de Radio-Canada qui donne la parole à plusieurs personnes croyantes: le cardinal Lacroix, l’abbé Mario Côté (curé de Saint-Ambroise-de-la-Jeune-Lorette), Boufeldja Benabdallah (cofondateur du Centre culturel islamique de Québec) et Josée Roberge, paroissienne de Saint-Henri-de-Lévis ayant vécu le deuil de sa mère en pleines restrictions sanitaires: https://ici.radio-canada.ca/tele/le-telejournal-quebec/site/segments/reportage/344679/sebastien-tanguay-lieux-de-culte-fideles

Yves Houde a aussi interviewé le cardinal Lacroix à l’émission Entre nous sur les ondes de Radio-Galilée:

 

L’agence Présence information religieuse a publié deux textes, résumant les enjeux et différentes prises de parole de leaders religieux :

Le dimanche 22 : http://presence-info.ca/article/politique/lieux-de-culte-nouvelles-pressions-catholiques-sur-le-gouvernement

Le lundi 23 : http://presence-info.ca/article/politique/lieux-de-culte-au-tour-de-la-table-de-reclamer-la-capacite-de-30-

 

Mgr Paul-André Durocher, archevêque de Gatineau, a également été interviewé par Radio-Canada: https://ici.radio-canada.ca/tele/le-telejournal-ottawa-gatineau/site/segments/reportage/344674/cinemas-lieux-de-culte-eglise

Mgr Christian Lépine, archevêque de Montréal, a publié lundi 23 février un message attestant que « Les besoins spirituels sont des besoins humains » et invitant à une « approche globale » tenant compte de l’entièreté des besoins de la personne, et non seulement physique ou sociale. Il souligne à travers son message que « cette nourriture spirituelle est absolument nécessaire, d’autant plus pendant cette pandémie ».

https://www.diocesemontreal.org/fr/actualites/nouvelles/besoins-spirituels-besoins-humains-approche-globale

Cette caricature de Serge Chapleau, dans La Presse + du 24 février, illustre bien l’illogisme des mesures actuelles: