Nouvelle formulation du Notre Père dès le 2 décembre

À la réunion annuelle du Secteur français en septembre dernier, les évêques catholiques de rite latin du Canada ont décidé qu’à compter du premier dimanche de l’Avent (2 décembre 2018), la nouvelle traduction du Notre Père remplacera de manière officielle l’ancienne formulation dans toute forme de liturgie publique. Plus précisément, la formulation « Ne nous laisse pas entrer en tentation » remplacera dorénavant le texte actuel « Ne nous soumets pas à la tentation », qui a été utilisé depuis 1966.

Décret de la Conférence des évêques catholiques du Canada sur l’usage du texte modifié du Notre Père