Messe pour le 100e du Pont de Québec et les 89 ouvriers qui ont perdu la vie lors de sa construction

20 septembre, le jour même de l’anniversaire

Messe d’action de grâce pour commémorer le centenaire du pont de Québec
et faire mémoire des 89 ouvriers qui ont perdu la vie lors de sa construction.

Québec, le 11 septembre 2017Une messe d’action de grâce pour commémorer le centenaire du pont de Québec et faire mémoire des 89 ouvriers qui ont perdu la vie lors de sa construction se prépare le mercredi 20 septembre, jour même de l’anniversaire. En présence de plusieurs dignitaires, elle se déroulera à 19 h à l’église Saint-Louis-de-France à Québec, la plus proche du pont (1576 route de l’Église, Québec).

Parmi ceux et celles ayant confirmé leur présence, notons :

  • le maire de Lévis, M. Gilles Lehouillier;
  • le sage Daniel Proteau, représentant du Conseil de la Nation huronne-wendat;
  • le responsable des festivités du 100e anniversaire du pont de Québec, Jacques Desbois;
  • le co-fondateur du Centre culturel islamique de Québec, M. Boufeldja Benabdallah;
  • l’historien et auteur de plusieurs livres sur le pont de Québec, dont « Une merveille du monde Le Pont de Québec », M. Michel L’Hébreux.

Cette messe sera célébrée par le frère Yvon Chalifoux, curé des 8 communautés chrétiennes de la paroisse Notre-Dame-de-Foy, assisté de l’abbé Daniel Gauvreau, curé des paroisses Saint-Jean-l’Évangéliste et Saint-Nicolas-de-Lévis. Ils seront accompagnés de plusieurs prêtres des deux rives ou liés à l’histoire de la paroisse. En assemblée plénière au Cap-de-la-Madeleine, les évêques catholiques Québec, dont le cardinal Gérald Cyprien Lacroix, s’uniront par la prière à l’assemblée présente.

Avant la messe, l’appel des noms des 89 ouvriers sera suivi d’une cérémonie des Première Nations avec Marie Émilie Lacroix et Diane Picard. Le Chœur vespéral de Québec, sous la direction de Richard Boisvert, fera l’animation animation musicale lors de la célébration eucharistique.

Pour l’instigatrice de cette commémoration, Mme Jocelyne Couillard,

« que nous soyons de la Rive Sud ou de la Rive Nord, le pont de Québec fait partie de notre histoire. À l’occasion de son centenaire, nous avons un devoir de mémoire pour rappeler que la construction de ce pont aura coûté la vie à 89 travailleurs dont 33 d’entre eux étaient des membres des Premières Nations de la Réserve de Caughnawaga, aujourd’hui appelé Kahnawake. Nous ferons la lecture de chacun de leurs noms avec beaucoup d’émotions lors de cette messe sous le signe de l’espérance. »

Toute la population est invitée à prendre part à cette messe.
Pour plus de détails : www.ecdq.org ou www.paroissendf.com.