« Je sais en qui j’ai mis ma foi »

Quelle belle soirée j’ai passée hier soir à l’église du Très-Saint-Sacrement ! Je suis allée à la retraite paroissiale prêchée par notre archevêque, Mgr Gérald C. Lacroix. Pas question de s’ennuyer, rien de monotone, ni de moralisant… Dès 18 h 45, Mgr Lacroix, avec son beau sourire, est à l’entrée pour nous accueillir ; à 19 h, un beau concert donné par M Richard Vidal et sa dame Donna Vidal. La quasi totalité des chants, qu’il commente, sont de sa composition. Puis à 19 h 30, Mgr nous invite à nous saluer les uns les autres afin de créer l’unité dans l’assemblée. Ensuite, c’est le chant composé pour l’année de la foi : Seigneur, augmente en nous la foi. La conférence suit, elle se marie très bien avec l’année de la foi Annonce Année de la foidont le thème est En qui en quoi je crois. Sur un écran : le livre de la Parole de Dieu avec une montre posée dessus, Mgr explique : « d’abord pour vous remercier d’avoir pris le temps de venir à la retraite. Merci d’avoir pris cette décision dans ce temps de carême, dans cette année de la foi, de vous arrêter. Depuis longtemps, je prie le Seigneur que ces rencontres, cette retraite soit pour nous bénéfique : que le Seigneur passe, réchauffe les cœurs, nous donne plus d’espérance et nous affermisse dans la foi. Vivre une retraite pour nous aider à revenir à l’essentiel de notre vie de foi comme catholiques.» Il explique ensuite la 2e image qui apparaît à l’écran : « les mains ouvertes. Je vous invite à avoir les mains ouvertes, le cœur ouvert, dit-il, pour accueillir le don de Dieu. Implorons l’Esprit saint qu’il nous touche le cœur par sa Parole. Alors, M. Vidal, suivi de la foule, entonne Viens Esprit saint enflammer ton Église.

Le thème exploité en cette première soirée est Je sais en qui j’ai mis ma foi (2 TM 1, 12) Mgr nous brosse la situation de saint Paul lorsqu’il a écrit cette phrase mémorable à son disciple Timothée. Puis à travers les Lettres de ce grand amoureux et les Actes des Apôtres, il nous dit comment Paul voit Dieu. Toute la conférence serait à écrire, mais je ne citerai qu’un résumé : six affirmations puisées dans la Parole de Dieu et qui nous permettent de dire EN QUI JE CROIS. « 1. Je crois en l’amour de Dieu ou mieux encore je crois en Dieu qui m’aime d’une façon personnelle et inconditionnelle. 2. Je crois que nous sommes tous pécheurs et que nous ne pouvons pas nous sauver par nous-mêmes. Mon salut est le fruit de la miséricorde de Dieu 3. Je crois en Jésus mort et ressuscité, mon Sauveur et le Seigneur de ma vie. 4. Je crois que Dieu me donne la foi pour accueillir le salut obtenu par Jésus-Christ.5. Je crois en l’Esprit saint, le souffle de Dieu, qui fait toute chose nouvelle. Dieu désire me donner son Esprit par une Pentecôte personnelle pour que je fasse l’expérience de son amour tendre, inconditionnel et que l’Esprit me révèle que mon Dieu est véritablement un Père, papa, mon Père et que je suis son enfant. L’Esprit de DIEU m’aide à accueillir, ici et maintenant, les fruits du salut. 6. Je crois en l’Église, corps du Christ, afin de persévérer jusqu’à la fin. Je suis convaincu que je ne suis pas capable d’arriver seul à la Terre promise, j’ai besoin d’entrer dans cette communauté, dans cette caravane qu’est la communauté de l’Église dans laquelle je peux m’appuyer sur des éléments solides… Mon Dieu est en relation avec moi. La communion avec tout le Corps du Christ, la tête qu’est le Christ et les membres que nous sommes. Le ciment de cette communion, c’est l’amour entre tous sans exception. L’eucharistie, centre, source et sommet de toute la vie des disciples. » Puis il ajoute l’importance de la place et de la Parole de Dieu partagée en petits groupes.

Pour terminer, Mgr Lacroix ajoute : « La porte de la foi, ce n’est pas quelque chose, c’est quelqu’un, c’est Jésus-Christ.» Il commente ensuite Ap. 3, 20 affiché à l’écran : Voici que je me tiens à la porte et que je frappe ; si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui pour souper, moi près de lui et lui près de moi. C’est à toi qu’il dit cela, c’est à toi qui viens vivre cette retraite ; c’est à toi qui vis dans l’amour et la joie ; c’est à toi qui vis dans la souffrance. Aujourd’hui, laisse Jésus te dire cela… »

Toute cette conférence a été rythmée par les beaux chants que nous pouvions chanter. En dernier, un chant bien méditatif et en même temps interrogatif de M. Vidal. Puis de nouveau, le chant de la foi

Cette retraite paroissiale se continue ce soir, le thème sera : Lc 8, 25 Où est votre foi ? La foi n’est pas une assurance contre les difficultés et les tempêtes de la vie, mais l’assurance qu’avec Dieu, nous passerons au travers et nous arriverons à l’autre rive. Tandis que mercredi, dernier soir de la retraite, le thème sera : La mort fascinante de Jésus (cf. mt 27, 47-54). Un titre qui surprend et une page de l’Évangile qui risque de changer notre façon de vivre la foi chrétienne et notre relation avec Dieu.

Merci Mgr Lacroix pour ces si belles réflexions et merci Père Busque d’avoir ouvert v0tre église à d’autres paroissiens ! Quelle chance nous avons, en cette année de la foi, de recevoir de si beaux enseignements !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here