Avez-vous entendu parler d’une belle nouveauté du Service de la pastorale : les ateliers collaboratifs ? Le concept est simple : des dizaines de personnes impliquées dans la vie pastorale de nos paroisses se rassemblent, soit virtuellement ou en personne, pour échanger sur un sujet spécifique. Un partage mutuel des défis et expertises s’ensuit!

Vous avez reçu une invitation à y participer et la curiosité vous habite? 

*****

Merci à Madeleine Desgagnés pour son témoignage! Une baptisée engagée dans sa communauté chrétienne et membre de l’équipe pastorale missionnaire de Charlevoix.

Jeudi soir le 26 janvier 2023, via la plateforme Zoom, une quinzaine de personnes, œuvrant dans diverses équipes pastorales de notre diocèse, se sont réunies pour échanger en atelier collaboratif autour du thème « LE SAVOIR-TRAVAILLER ENSEMBLE ». 

Après un temps de prière, chaque personne a d’abord été invitée à s’exprimer en sous-groupe puis avec tout le groupe sur les diverses réalités de son milieu, principalement sur ce qui est nourrissant pour nos équipes et ce qu’on pourrait améliorer.

Un point commun était le constat qu’il y a moins de bénévoles engagés surtout depuis la pandémie et aussi en raison de l’âge et de l’absence quasi totale des jeunes dans nos paroisses. On a pu aussi réaliser que les ressources humaines ne sont plus les mêmes dans les équipes (plus ou moins de personnel). Il est ressorti également l’importance de se retrouver en équipe pour soigner nos relations humaines et vivre la fraternité en priant et en partageant la Parole de Dieu.

Finalement, on a relevé l’importance de se donner des temps forts de rencontres (quelques jours de retraite ou Lac à l’épaule) et de trouver des moyens de communications efficaces soit en présentiel ou en virtuel afin de réaliser la mission dans les conditions les plus favorables possibles et ainsi éviter la démotivation et l’épuisement. Bref, une belle rencontre qu’il faudra renouveler. Allons de l’avant!

*****

Merci à Alain Rondeau pour son témoignage ! Un témoin de la paroisse Bienheureuse-Dina-Bélanger. 

Ce 2ième atelier collaboratif : « le discernement pour prioriser la foi des adultes » m’a réconforté en tant que témoin missionnaire de la foi chez les miens et dans mon environnement. Mon but premier en participant à l’atelier était de trouver des éléments de réponse à la question que je me pose depuis fort longtemps : « Par où commencer pour aborder le sujet de la foi avec mes proches ? »

Le groupe de personnes présentes à l’atelier m’a aidé à réaliser que je ne suis pas seul! Je retiens que le discernement de la foi aux adultes commence par l’écoute des questionnements qu’ils portent et le respect que je leur dois même s’ils ne partagent pas la foi tel que je l’ai reçue. On se le disait : la génération qui nous suit n’accepte pas de se faire « bourrer ». Se pourrait-il que la pandémie et toutes ces perturbations dans le monde et dans notre Église nous amènent à recréer et à revoir notre façon de témoigner ? Malgré nos blocages et nos préoccupations dans notre grand diocèse, rappelons-nous ce que disait quelqu’un qu’on connaît bien : « N’ayez pas peur! »

Nous avons de belles opportunités pour ouvrir des espaces d’échange autour des questions de foi avec ces familles endeuillées ou ces parents qui demandent le baptême pour leurs enfants. D’autres outils nous sont également offerts, telle la Maison de François et les formations et autres activités qu’elle propose.

Simplement pour vous dire que le prochain atelier « Savoir travailler ensemble » qui se tiendra en janvier prochain, devrait être fort intéressant. Je souhaite que nous ayons un maximum de temps pour de bons échanges.

*****

Denis Vallée, agent de pastorale dans l’unité missionnaire Beauce-Sud, nous partage ses premières impressions sur l’atelier collaboratif qu’il a vécu cet automne. Merci à lui pour cet écho !  

Le mercredi 16 novembre dernier, avec une trentaine de personnes, j’ai vécu le premier atelier collaboratif organisé par les services diocésains, sur le thème : « La présidence des funérailles par des diacres et des fidèles laïques ». Plusieurs moyens d’animation nous ont été proposés : réflexion personnelle, échange en équipe, témoignages, échange libre en grand groupe. Étant au sud de la belle région de la Beauce, la possibilité de vivre cet atelier en visioconférence était facilitante pour nous.

Ce fut riche de voir ce qui anime les personnes qui ont vécu la formation et qui sont déjà engagées dans la présidence des funérailles : comment le Seigneur les rejoint et rejoint les autres à travers elles, quels défis elles ont rencontrés et rencontrent encore, etc. L’ensemble de la démarche a permis d’éclairer plusieurs questions.

J’ai beaucoup apprécié chaque partie de la soirée. L’expérience des uns et des autres m’a permis d’avancer sur ce sujet sur lequel je réfléchis déjà depuis quelques années. Comme nous étions six personnes de nos milieux, une suite viendra pour nous, avec plus de conviction et une connaissance plus juste de ce vers quoi l’Esprit nous appelle. Merci à l’équipe diocésaine, les témoins et toutes les personnes présentes! Vous avez enrichi ma vision des choses!

*****

Vous avez des questions concernant ces ateliers et les prochains sujets qui sont offerts, n’hésitez pas à contacter les membres de l’équipe :

  • Mme Ginette L’Heureux : ginette.lheureux@ecdq.org ou 418-688-1211 #287 
  • M. Jean Gagnon : jean.gagnon@ecdq.org ou 418-688-1211 #265