Découvrez Gabriel Couture, président d’honneur du Déjeuner de la prière 2018

Belle mention dans le quotidien Le Soleil du Déjeuner de la prière des chefs de file de la région de Québec avec son président d’honneur pour 2018, M. Gabriel Couture, « un planificateur financier à succès qui administre des actifs d’un milliard de dollars tout en étant aveugle. »

Voici l’extrait de la page « Branchée sur Québec » du 30 octobre 2018:

Gabriel Couture, le regard humain d’un financier 

Gabriel Couture est président du Groupe Financier Stratège qu’il a fondé en 1998 et qui gère les portefeuilles de plusieurs grandes fortunes de la région ainsi que des régimes de retraite collectifs. Ce planificateur financier à succès administre des actifs d’un milliard de dollars tout en étant aveugle.

C’est à l’âge de 16 ans qu’il apprend être atteint d’une rétinite pigmentaire qui allait lui faire perdre la vue, sans doute dans la vingtaine. Il n’y avait donc pas de temps à perdre pour compléter ses études, ouvrir son cabinet et faire ses preuves.

Son handicap, qu’il a longtemps réussi à dissimuler à ses clients, est devenu un véritable levier qui l’a poussé à dépasser ses limites avant que la cécité ne se concrétise. « Je ne me suis jamais perçu comme une victime. J ’ai plutôt foncé tête baissée en consacrant mes énergies à développer mon expertise », mentionne le père de quatre enfants, sa plus grande fierté.

Les gens qui perdent la vue développent souvent cette intuition et cette sensibilité hors du commun qui ont assurément influencé l’approche professionnelle de Gabriel Couture. « Avec mes clients, je réalise que j ’ai une approche différente, globale et humaine. Avant de parler d’investissement, je veux d’abord comprendre d’où ils viennent, qui ils sont, quels sont leurs appréhensions et leurs objectifs. C’est très émotif et c’est ce qui détermine souvent leur tolérance au risque », mentionne-t-il.

Malgré sa maladie, M. Couture s’est toujours senti privilégié. Il se fait donc un devoir de redonner au suivant en s’impliquant pour diverses causes dont Tel-Jeunes, la Fondation des maladies de l’oeil, Grand Village ou le Centre Durocher. Le 7 novembre, il sera d’ailleurs président d’honneur du souper- bénéfice du Centre Durocher qui accompagne les enfants de milieux moins favorisés afin de l es aider à développer leur plein potentiel. « L’enfance est une période qui fait foi de tout. Le support offert à un jeune en détresse dans un milieu rassurant comme le Centre Durocher peut faire toute la différence. Je me fais donc un devoir de faire ma part », déclare le généreux homme d’affaires.

Lorsqu’on lui parle du modèle inspirant qu’il peut représenter pour ces jeunes, il est surpris. « Je n’ai jamais pensé à cela. Mais peut- être qu’ils se trouvent plus chanceux que moi à certains égards. Pourtant, plusieurs handicaps invisibles sont plus destructeurs que le mien, tels que le manque d’amour et la maltraitance qui peuvent hypothéquer pour la vie », dit-il.

La philanthropie est un des principes qu’il souhaite inculquer à ses collaborateurs au cabinet qui sont invités à faire quelque chose quotidiennement afin de changer le monde, un geste et une personne à la fois. Et jeudi, à l’Hôtel Plaza, à la demande du cardinal Gérald Cyprien Lacroix, Gabriel Couture sera également président d’honneur du déjeuner de la prière des chefs de file de la région de Québec. « Les gens d’affaires sont souvent gênés de parler de leur vie spirituelle. Pourtant lorsqu’on est confronté à une difficulté, on se retourne souvent vers cela… Peu importe qui on prie ou à qui on parle, la spiritualité prend tout son sens », confie celui qui partagera ce déjeuner avec des gens d’affaires tels que Michel Dallaire, Jean- Robert et Denis Leclerc ainsi que la grande Louise Brissette, mère adoptive de 34 enfants handicapés.

+++

Merci pour ce témoignage M. Couture et bon déjeuner à tous ceux et celles qui se réuniront ce jeudi 1er novembre!

INSCRIPTION DE DERNIÈRE MINUTE POSSIBLE
Jusqu’au mardi 30 octobre 2018 à 19h en écrivant au courriel sylvie.duval55@me.com
(Billet au coût de 50$).

Pour plus d’info sur ce Déjeuner de la prière annuel.