Consécration de notre diocèse à la Vierge Marie

AJOUT – Pour voir et entendre la consécration du 2 juillet via notre webtélé ECDQ.tv:

À la suggestion de la Conférence des évêques catholiques du Canada: « chaque évêque est invité à consacrer son diocèse ou éparchie le 1er juillet 2017 ou à une autre date autour de cette période qui conviendrait mieux à la réalité pastorale locale » au Cœur immaculé de la bienheureuse Vierge Marie.

Ayant débuté avec les premiers missionnaires jésuites qui ont consacré leurs missions à Marie-Immaculée, un certain nombre de diocèses, éparchies, paroisses, écoles, villes et bâtiments ont depuis été nommés en son honneur. C’est le cas du Diocèse de Québec auquel Mgr François de Laval a donné comme patronne principale, l’Immaculée conception.

La toute première façon de comprendre en quoi consiste une consécration vient du point de vue de Dieu Lui-même, car c’est Lui, d’abord et avant tout, qui nous consacre. Par le baptême, Dieu fait de nous ses enfants adoptifs et nous confère sa propre sainteté de vie et d’amour.

Une deuxième façon, complémentaire, de comprendre la consécration se situe au point de vue de notre expérience humaine et chrétienne. Alors, nous consacrer à Lui personnellement, c’est prendre une décision pleine de foi, dans laquelle notre réponse à l’amour de Dieu pour nous est nôtre d’une façon unique.

Un acte personnel de consécration est un moyen de mieux nous approprier notre appel chrétien et de continuer de vivre l’Alliance avec Dieu. C’est le renouvellement de notre première consécration au baptême dans la forme particulière d’un engagement personnel, pris volontairement dans la foi, de vivre en communion plus profonde avec Notre Seigneur, en nous dévouant à Lui et à son Royaume avec plus de ferveur.

Le fait de nous consacrer à Marie est vraiment une manière privilégiée et efficace de vivre notre foi ecclésiale et personnelle dans le Christ. En nous confiant aux soins et à la protection maternelle de Marie, nous bénéficions de son intercession en joignant nos faibles efforts à ses prières puissantes et à sa proximité avec Jésus.

Chez nous, il y a un nombre important de diocèses et d’éparchies, de paroisses, d’écoles, de villes, de rues, d’édifices, de groupes, de mouvements, d’instituts de vie consacrée et d’institutions variées au Canada qui portent le nom de la bienheureuse Vierge Marie. L’humble vierge de Nazareth fait indéniablement partie intégrante de notre patrimoine chrétien et de notre histoire religieuse.

En consacrant notre pays à Dieu, ou encore en nous consacrant nous-mêmes et en consacrant nos familles, nous ne faisons qu’imiter la manière dont le Christ a choisi de s’unir à nous et à notre humanité. Dans cette prière, nous demandons au Seigneur de grandir en sainteté et être des partenaires actifs pour bâtir le Royaume. Par cette consécration à la Vierge Marie, prions pour que notre pays soit protégé et pour que notre peuple soit mieux disposé à entendre la Bonne Nouvelle qu’est l’Évangile de Jésus Christ. Prions également pour que nous devenions des disciples-missionnaires, disponibles et désireux de partager le trésor de notre foi.

L’archevêque de Québec a choisi de faire cette consécration à la Vierge Marie, dimanche, le 2 juillet 2017 à 16 h, lors de la célébration de la prière du soir (les Vêpres), en la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec. Tous et toutes sont invités à participer à ce beau moment de prière chantée accompagné à l’orgue.

Ressources disponibles en ligne :

1) Texte de la prière de consécration
2) Suggestions pour les catéchèses avec les adultes
3) Ressource catéchétique pour enfants (6 à 8 ans)
4) Ressource catéchétique pour enfants (9 à 11 ans)
5) Carte de prière personnelle pour la consécration