Chronique « Ensemble solidaires » Avec l’Afeas, mobilisez-vous contre la violence envers les proches aidantes!

Depuis 22 ans, du 25 novembre au 6 décembre, nous entendons parler de la campagne de sensibilisation contre la violence appelé « Opération tendre la main » et nous sommes invités à porter le ruban blanc inversé. Le thème de cette année est : Avec l’Afeas, mobilisez-vous contre la violence envers les proches aidantes!

J’ai été étonnée en lisant ce thème.  L’Afeas (l’Association féminine d’éducation et d’action sociale) porte notre attention sur une problématique sociale peu connue, la maltraitance envers les proches aidantes et aidants.

Je cite : « en 2012, 1 675 700 Québécois et Québécoises agissaient comme proches aidantes et aidants dont 40% étaient des femmes de 45 à 64 ans.  Le tiers d’entre elles seraient victimes de maltraitance de la part de la personne aidée. »[1]

Sur un autre site, celui du « Regroupement des Aidants Naturels du Québec (RANQ) », fondé en 2000 et représentant plus de 20 000 proches aidants à travers le Québec, nous pouvons y lire ce qui suit :

« Le Regroupement a pris naissance d’un besoin de mettre en commun les voix et les expertises de plusieurs organismes pour mieux faire connaitre la contribution des personnes proches aidantes à la société québécoise et pour remédier aux conséquences de la maladie, des déficiences et du vieillissement sur ces citoyens qui prennent soin de la population la plus vulnérable….Un proche aidant est une personne qui, à titre non professionnel et sans rémunération, s’occupe d’un proche à autonomie restreinte, en lui offrant un soutien. Le proche aidant n’est pas un bénévole… On estime à 15% le nombre des proches aidants ayant moins de 15 ans » [2]

Voilà des données qui nous portent à réfléchir. Peut-être êtes-vous de ces personnes qui prennent ou ont pris soin, avec dévouement, avec patience, avec tendresse, avec amour d’une personne chère. Peut-être êtes-vous de ces personnes qui recevez une présence pour vous aider. Portons-nous mutuellement dans la prière et comme nous le rappelle Saint-Paul aux Romains 13,10  « L’amour ne fait rien de mal au prochain. Donc, le plein accomplissement de la Loi, c’est l’amour.»

Équipe Vie communautaire et missionnaire
Courriel: therese.duval@ecdq.org


[1] http://www.afeas.qc.ca/nouvelles/operation-tendre-la-main-une-22e-edition-pour-contrer-la-violence/

[2] https://ranq.qc.ca/a-propos/

https://www.csf.gouv.qc.ca/wp-content/uploads/por_proches_aidants20180419_web.pdf