50e, 40e, 30e anniversaire de La Vie Montante

La Vie Montante ! … vous connaissez ? Ce mouvement, fondé en France en 1962, fête cette année son 50e anniversaire. Qu’en est-il de ce mouvement au Québec ? En 1972, il est implanté dans les diocèses de St-Jean-Longueuil, St-Hyacinthe et Sherbrooke. Ce n’est que quelques années plus tard, grâce à deux Sœurs de la Charité de Québec : Sr Jeanne Leclerc et Sr Laura Moore que ce mouvement prendra racine dans le diocèse de Québec.

Depuis 1960, il y a les clubs de l’âge d’or dont le but est de combattre l’isolement, l’insécurité, l’inactivité et l’inutilité. Mais le but de La Vie Montante, mouvement de spiritualité, d’apostolat, d’amitié est surtout d’ajouter un plus. Il est en mesure de combler les attentes des aînés.

Dès 1976, Sr Jeanne, responsable de la pastorale des aînés sur la Rive Sud et Sr Laura mettent sur pied un mouvement de spiritualité pour le 3e âge. Mgr Jean-Paul Labrie voit le bien fondé de cette pastorale des aînés qui pourrait conduire à l’implantation de la Vie Montante dans le diocèse. En 1977, Sr Jeanne organise une tournée de la Région Rive Sud avec le Père François Sailler o.m.i. missionnaire délégué de la Vie Montante de France. En 1980, le Cardinal Maurice Roy reconnaît la Vie Montante comme mouvement de fidèles laïcs. Forte de cette approbation du Cardinal, Sr Jeanne et son équipe sillonnent les régions du diocèse pour promouvoir ce mouvement d’Église. Les résultats ne se font pas attendre : dès 1981/82, les premiers groupes naissent à Lévis, à St-Romuald, à St-Georges de Beauce, et à Saint-Mathieu (Sainte-Foy). En 1985, Mgr Maurice Couture préside un grand rassemblement tenu au château Frontenac : 900 personnes sont présentes ; cela donne un nouvel élan à la Vie Montante. Aujourd’hui les effectifs ont diminué, mais ce mouvement est toujours bien vivant : M. Marc Tremblay est le responsable diocésain de la Vie Montante à Québec. Pour souligner ce 40e anniversaire de la Vie Montante au Canada, M. Tremblay a organisé un pèlerinage au Cap-de-la-Madeleine qui aura lieu le 9 mai. Mgr Gérald C. Lacroix et Mgr Maurice Couture honoreront de leur présence ce pèlerinage. Notre bienheureux Jean-Paul II est sûrement très fier de ce service d’Église, une de ses réflexions le prouve bien : « Le troisième âge n’est-il pas comme le soleil du soir, aussi beau que celui du petit matin ou du plein midi? »

Quel beau mouvement où les valeurs fondamentales sont la Parole de Dieu, la Prière, l’Unité entre les membres et le Souci pastoral ! N’est-ce pas un mouvement tout désigné pour les aînés, une très belle mission pour eux alors que les défis pastoraux que doit relever notre Église sont de plus en plus grands ?

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here