Réconciliation

Le sacrement du pardon ou de la réconciliation est celui dont la pratique a le plus évolué au fil des siècles. Il est destiné à rétablir l’amitié avec Dieu qui a été brisée ou blessée par le péché. Il est possible de recevoir et de célébrer le sacrement du pardon en rencontrant un prêtre à l’église ou ailleurs.

Conditions

Trois conditions sont requises pour recevoir du prêtre le pardon du Seigneur :

  1. la contrition : avoir le regret de ses fautes et la volonté de s’appliquer à ne plus les commettre;
  2. la satisfaction : s’engager à réparer, autant que possible, le tort causé par le péché;
  3. la confession : avouer ses fautes à un prêtre.

Informations

Pour recevoir et célébrer le sacrement du pardon, veuillez communiquer avec votre paroisse.

Références

  • Comité des communications AECQ, Le mot juste, Ottawa, Novalis, 2007, 198 pages.
  • A. Hari et Y Martin, 1097 mots de la foi et des traditions catholiques, Strasbourg, Éditions du Signe, 2003, 160 pages.