Réaménagements pastoraux Spiritualité de communion

Spiritualité de communion

L’origine de la spiritualité de communion ou pour mieux comprendre l’expression :  communion de communautés décrite dans le cadre de référence (2011)

Dans le document La charité du Christ nous presse, l’archevêque de Québec a réitéré son désir que tous les baptisés soient Ensemble pour la mission.  Dans toute la question des réaménagements pastoraux, il écrit : Une grâce nous est offerte : faire corps pour la mission. L’Église diocésaine de Québec doit être un signe d’unité et de communion au cœur de notre société, selon l’appel de notre baptême, en lien avec l’Église universelle.  

L’origine de la communion prend sa source en Jésus Christ. Tout au long de son existence terrestre, Jésus rend compte de cette unité et cette communion voulue par Dieu, le Père.  Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. (Jn 17, 21)

L’expérience des premières communautés chrétiennes cherchent à vivre la communion fraternelle instituée par le Christ comme l’indique le texte des Actes des Apôtres puisque la multitude de ceux qui étaient devenus croyants avait un seul cœur et une seule âme. (Ac 4, 32)

Par sa vie et son témoignage, Jésus fait entrer l’humanité dans une nouvelle dynamique fraternelle. Saint Paul l’a bien saisi. Car tous, dans le Christ Jésus, vous êtes fils de Dieu par la foi. En effet, vous tous que le baptême a unis au Christ, vous avez revêtu le Christ ; 28 il n’y a plus ni juif ni grec, il n’y a plus ni esclave ni homme libre, il n’y a plus l’homme et la femme, car tous, vous ne faites plus qu’un dans le Christ Jésus. (Gal 3, 26-28)

L’unité entre les disciples vient du Christ. L’amour mutuel entre les disciples manifeste le Royaume institué par Jésus, le Christ. Personne n’est exclus de l’amour de Dieu. Depuis deux mille ans, les chrétiens témoignent de l’amour de Dieu pour l’humanité.  Depuis le Concile Vatican II et l’entrée dans le nouveau millénaire, l’appel pressant à la communion et l’unité a été rappelé par plusieurs voix et particulièrement par les pasteurs universels.

Pour aller plus loin les références de ces textes sont ajoutés en complément dans la colonne de droite en haut de la page.