Réaménagements pastoraux Spiritualité de communion

Spiritualité de communion

En avançant dans la vie spirituelle et en se mettant à l’écoute de l’Esprit Saint, chaque baptisé se met à connaitre davantage certains passages de la Parole de Dieu, à méditer sur l’une ou l’autre des attitudes de Jésus et à prendre en considération certains aspects de la vie chrétienne. C’est le développement de notre propre spiritualité. Il y a un point qui nous touche tous au cœur de l’Évangile, c’est la spiritualité de communion.

La Bible nous offre le visage d’un Dieu de l’Alliance qui se fait proche de ceux qui ont besoin. On voit aussi que les premières communautés chrétiennes, parce que leur vie avait été changée par la Bonne Nouvelle du Christ ressuscité, voulaient instaurer une nouvelle façon de vivre ensemble. C’est ainsi que d’un seul cœur,  « ils mettaient tout en commun ». L’unité dans la foi au Christ ne se limitait pas à croire, mais comportait des façons nouvelles d’agir. Tout cela dans le but que tous aient suffisamment et que personne ne soit dans le besoin. Dans la vie de l’Église, ce partage d’Actes 2, 42 a toujours été un point primordial pour déterminer l’authenticité de la vie chrétienne.

Le visage du chrétien, qui veut approfondir et vivre la spiritualité de communion éclairée par l’Esprit Saint, reproduit les traits du visage du Christ et de l’Église. Certains se demandent tout simplement « Que ferait Jésus à ma place ? ». Pour arriver à incarner cette spiritualité de communion, le chrétien est invité, dans un premier temps, à modifier ses attitudes pour qu’elles soient cohérentes avec la façon dont Dieu s’est révélé à nous. En effet, quel meilleur moyen y a-t-il pour trouver l’union spirituelle avec Dieu qu’en reproduisant les attentions du Père, inscrites dans les attitudes du Christ, et inspirées en nous par l’Esprit ? Il devient donc évident que le fondement de la spiritualité de communion est la Trinité car notre Dieu lui-même est communion.