Un concert époustouflant

Une première à la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec ! Samedi le 19 novembre, 300 choristes de différentes chorales de la ville de Québec, réunis sous l’appellation de Polychœur, nous ont présenté un concert vraiment remarquable. Cette idée de Polychœur a germé dans l’esprit de M. Claude Lemieux, organiste titulaire de la basilique de Québec, directeur de « Les Concerts de la Cathédrale » et La Schola Cantorum de Québec. Grâce à son ingéniosité et avec la précieuse collaboration de Mme Josée Vaillancourt, directrice du Chœur de la Faculté de musique de l’Université Laval et de M. Guillaume Boulay, étudiant en chant et directeur de la Chorale familiale de la paroisse Ste-Ursule, nous avons bénéficié d’une soirée exceptionnelle.

Mgr Denis Bélanger, curé de la cathédrale, nous accueille chaleureusement dès 19 h 30 ; il souligne qu’en 2014 ce sera le 350e anniversaire de la création de la paroisse Notre-Dame, 1re paroisse érigée en Amérique du Nord par Mgr François de Montmorency-Laval, 1er évêque de Québec.

Dans la première partie de la soirée, tour à tour, nous avons été charmés par les huit chorales qui se sont produits dans différents endroits de la basilique. Les petits chanteurs de la Maîtrise de Québec, dirigés par Mme Céline Binet, ouvrent le concert ; l’ensemble vocal Cantus Antiquus avec son fondateur et directeur M. Daniel Normand suit; puis le Chœur La Bruyante sous la direction de Mme Louise Fortin-Bouchard s’exécute à son tour ; M. Jean-Claude Picard dirige ensuite le Chœur du Chapitre ; puis c’est l’Ensemble vocal Baroco-Negro dirigé par Mme Catherine-Élisabeth Loiselle, qui interprète un répertoire plus contemporain ; Le Chœur de la Faculté de Musique de l’Université Laval dirigé par Mme Josée Vaillancourt suit, tandis que La Schola Cantorum de Québec dirigée par M. Claude Lemieux termine la première partie. Après chaque prestation, les applaudissements fusent de toute part.

Dans la 2e partie du concert, nous entendons les noëls d’Ernest Gagnon qui ont charmé notre enfance. Les 300 choristes réunis dans le chœur de la basilique nous propulsent dans la magie de Noël. Selon moi, le clou de la soirée : le Minuit chrétien, chant incontournable de Noël, si bien interprété par M. Jean-Claude Picard. Que de souvenirs ne sont-ils pas montés en nous pendant ce merveilleux concert !

Félicitations à tous ceux et celles qui ont contribué à cet évènement unique en son genre ! Pour une première, c’est un franc succès ; souhaitons qu’un tel spectacle se renouvelle d’année en année.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here