Un café en attente s.v.p. !

Voici une histoire qui circule beaucoup depuis plusieurs semaines dans les médias sociaux :

Nous entrons dans un petit café avec un ami et lançons notre commande. Alors que nous nous approchons de notre table, deux personnes entrent à leur tour et vont vers le comptoir : «Cinq cafés, s’il vous plaît. Deux pour nous et trois « en attente » » Ils paient pour leur commande, prennent les deux cafés et partent. Je demande à mon ami: «C’est quoi ces cafés « en attente » ?? «Attends et tu verras » me répond-il.

D’autres personnes entrent. Deux filles demandent chacune un café , payent et partent. Ensuite trois avocats entrent, ils commandent 7 cafés – trois pour boire de suite et quatre «en attente». Alors que je me demande encore à quoi riment ces cafés « en attente », je me laisse aller à profiter beau temps dehors et de la belle vue sur la place en face du café. Soudain, un homme vêtu d’habits râpés vient à la porte et demande : «Avez-vous un café en attente? »

C’est simple – les gens paient à l’avance pour prendre un café destiné à quelqu’un qui ne peut pas se permettre une boisson chaude. La tradition des cafés « en attente » (suspended coffee) a commencé à Naples, mais il s’est répandu partout dans le monde et dans certains endroits, vous pouvez commander non seulement un café, mais aussi un sandwich ou un repas complet.

Je trouvais tout simplement super cette histoire… J’ai entendu parler d’un café qui offrait des « cafés en attente » à Montréal. Je me suis demandé si cela existait aussi ici à Québec. En lançant cela sur Facebook, on m’a confirmé que la réponse est OUI ! Le Tam-Tam café, sur le boulevard Langelier, est entré dans ce mouvement depuis le 9 avril dernier. Pour ce petit resto, « c’est une manière simple et volontaire d’aider une personne moins favorisée. Saint-Roch, c’est aussi la mixité sociale et l’entraide ».

Connaissez-vous d’autres restaurants ayant emboîté le pas ? Avez-vous déjà offert un café en attente ? Pensez-vous que cette initiative devrait se rependre un peu plus ?

Café

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here