Des vies de service au nom de Jésus Christ: trois prêtres reçoivent une reconnaissance du pape François

Trois prêtres au service du Christ
Rassemblés pour souligner la bonne nouvelle: l’évêque auxiliaire Denis Grondin, l’abbé Laval Bolduc, l’abbé Bruno Verret, le cardinal Gérald Cyprien Lacroix, l’abbé Armand Gagné et l’évêque auxiliaire Gaétan Proulx.

Trois prêtres du Diocèse de Québec ont reçu aujourd’hui une reconnaissance toute particulière du pape François : les abbés Bruno Verret, Laval Bolduc et Armand Gagné deviennent membres de la maison pontificale à titre de chapelains de Sa Sainteté. Cette annonce s’est déroulée lors du lancement de l’année pastorale au sein de l’Église catholique de Québec, rassemblant les prêtres, diacres, agents et agentes de pastorale au Centre Montmartre, à Québec.

L’archevêque de Québec, le cardinal Gérald Cyprien Lacroix, et les évêques auxiliaires Gaétan Proulx et Denis Grondin, ont tenu à exprimer leur sincère reconnaissance aux trois prêtres, au nom de toute la famille diocésaine.

« Comme le pape François me l’a dit lors de l’annonce de mon cardinalat, ce ne sont pas des décorations que nous annonçons aujourd’hui. Ce sont des marques de reconnaissance pour le parcours exceptionnel de trois prêtres qui, au nom de Jésus Christ, ont donné leur vie au service de leurs prochains » a partagé le cardinal Lacroix. « Oui, nous pourrions maintenant nous adresser à eux avec le titre de politesse de monseigneur, mais c’est avec leur prénom que je tiens à remercier Bruno, Laval et Armand pour leur témoignage de vie chrétienne. Des témoignages qui ont inspiré, et inspirent encore aujourd’hui, des hommes et des femmes à faire route avec le Christ. Merci à vous! » a-t-il ajouté.

À cette occasion, l’abbé René Tessier, rédacteur en chef de notre revue diocésaine Pastorale-Québec, a préparé trois courtes présentations de nos nouveaux chapelains de Sa Sainteté (à noter que depuis l’automne 2013, à la demande du pape François, ce titre n’est offert qu’aux prêtres de 65 ans et plus).

L’abbé Bruno Verret

Récipiendaire du Prix Fernand-Dumont de l’Université Laval, ce natif de Loretteville laissera le souvenir d’un homme totalement dévoué aux pauvres et à la jeunesse. Véritable dynamo, tant comme animateur de pastorale scolaire que comme vicaire et curé de paroisse, il s’est engagé énormément dans l’organisation d’activités sportives en paroisse. L’aréna de Saint-Étienne-de-Lauzon porte même son nom. Co-fondateur du Magasin-partage et des premiers services de prêts sans intérêt, animateur à la Maison de Job, intervenant spirituel auprès des toxicomanes et des alcooliques, l’abbé Bruno a pris une pseudo-retraite à 66 ans pour pouvoir fonder La Bouchée généreuse, un organisme d’entraide au service des familles défavorisées. Il y est d’ailleurs encore très actif, même à… 83 ans !

L’abbé Laval Bolduc

Il y a quelques semaines seulement que l’abbé Laval Bolduc a laissé la cure de 12 paroisses, à Saint-Georges de Beauce et aux alentours, où il était pasteur depuis 22 ans. On peut dire qu’il aura donné le meilleur de lui-même à cette Beauce où il est né : il avait agi comme directeur des services pédagogiques au Séminaire de Saint-Georges pendant une quinzaine d’années, avant d’être nommé directeur général de l’institution, devenue le Cégep de Beauce-Appalaches. Surnommé parfois « l’évêque de la Beauce », l’abbé Laval aura attendu l’âge canonique de 75 ans pour prendre sa retraite, comme les évêques ! En fait, on imagine difficilement qu’il puisse cesser vraiment de travailler…

L’abbé Armand Gagné

Il aura passé pas moins de 50 ans, un plein demi-siècle, aux archives de l’Archidiocèse de Québec. Personne n’aurait été mieux placé que lui pour nous résumer sa biographie ou celle d’un confrère ou l’autre. L’abbé Armand, c’est la mémoire de l’Église de Québec, qui s’est jadis étendue sur presque toute l’Amérique du Nord. Et ne croyez pas le déjouer avec des questions sur l’histoire de l’Église universelle, il se souvient encore de tout parfaitement. Pendant toutes ces années, il a également assuré un ministère de fin de semaine, principalement à Saint-Matthieu, à Sainte-Foy. Le reste, tant pour lui que pour les autres… c’est encore lui qui le sait !

Le moment de l’annonce de cette heureuse nouvelle est disponibles sur notre webtélé www.ECDQ.tv.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here