Sacrements Préparation aux sacrements Profession de foi vivante, explicite et agissante

Profession de foi vivante, explicite et agissante

L’abandon à Jésus-Christ engendre chez les croyants le désir de le mieux connaître et de s’identifier à Lui. La catéchèse les initie à la connaissance de la foi et à l’apprentissage de la vie chrétienne, en favorisant un itinéraire spirituel qui entraîne un changement progressif de la mentalité et des mœurs, fait de renoncements et de luttes, mais aussi de joies que Dieu donne sans mesure. Le disciple de Jésus-Christ est alors prêt pour une profession de foi vivante, explicite et agissante.

Directoire général pour la catéchèse

Pour désigner l’objectif que poursuit l’initiation chrétienne, le texte le plus important de l’Église à ce propos, le Directoire général pour la catéchèse, utilise donc cette expression: “profession de foi vivante, explicite, agissante”.

Cela désigne bien le fait que, au terme de l’initiation, la personne est considérée comme pouvant proclamer en public avec authenticité la foi de l’Église. “Avec authenticité”, c’est-à-dire que cette formule, venue de la longue tradition de l’Église – “Je crois en Dieu, le Père tout puissant, etc.” – la personne la proclame en acceptant de dire aux autres que, maintenant, c’est aussi sa foi à elle : elle croit que Dieu est un Père aimant; elle croit en Jésus Christ comme Dieu lui-même ayant pris forme humaine puis, après avoir été crucifié, est revenu à la vie par l’action de son Père; elle croit que Dieu est toujours présent en ce monde par son Esprit qui habite le coeur des disciples, et que ces disciples forment ensemble une grande communauté – l’Église – appelée à témoigner de l’amour de Dieu en ce monde.

Le paragraphe ci-dessus est le résumé le plus serré de ce qu’est invitée à professer une personne à la fin de son temps d’initiation. Il parle du plus essentiel de ce à quoi cette personne adhère par le coeur. “Par le coeur” désigne ici le fait que ce n’est pas uniquement une adhésion intellectuelle, mais une façon de croire qui rejoint la personne dans tout son être. C’est pour cela qu’on parle d’une profession de foi “vivante, explicite et agissante”.

  • Vivante : elle est source de vie pour la personne qui donne l’adhésion de son cœur à la mort et à la résurrection du Christ.
  • Explicite : la personne est capable de témoigner de ce que cela fait en elle d’être habitée par la foi au Christ.
  • Agissante : la foi au Christ de l’Évangile suppose une conversion des mœurs et l’adhésion à certaines valeurs.

C’est la Préparation aux sacrements qui constitue le principal moyen par lequel l’Église permet à la personne d’entrer progressivement dans la foi et dans la vie chrétienne, la conduisant à pouvoir dire : « Jésus Christ et son Évangile, sa mort et sa résurrection donnent désormais sens à ma vie, c’est pourquoi je souhaite être intégrée au groupe de ses disciples, l’Église. »

“Donnent sens à ma vie”! Tel est bien le but de toute religion et donc, en principe, ce qui devrait guider toute personne qui entre en contact avec une institution religieuse comme l’Église : on s’adresse à elle parce qu’on pense qu’elle peut nous proposer une façon de voir la vie humaine qui lui donne du sens et aide à vivre heureux!

Et si l’on s’adresse à elle en utilisant un mot qui a rapport aux sacrements, par exemple : “Je veux être baptisé, je veux être confirmé, nous voulons nous marier…”, il est grandement souhaitable que, derrière ces mots bien légitimes et venus de notre tradition, le fond de la demande soit quelque chose comme : “Je demande à l’Église de m’aider à mieux connaître Jésus Christ, de sorte que je puisse éventuellement célébrer par un geste signifiant cet amour qui m’unit à Lui.

Le temps de l’initiation, et la catéchèse qui en constitue l’élément principal, ne vise donc pas d’abord la célébration des sacrements, mais bien l’attachement à Jésus Christ comme à celui qui donne sens à la vie. Et c’est cela qui sera célébré par chacun des sacrements. C’est ce que signifie la citation ci-dessus quand elle parle de « profession de foi vivante, explicite et agissante ».