Réfléchir sur la nouvelle légalisation du cannabis au pays

Ouverture de la succursale de la SQDC (Société québécoise du cannabis) du chemin Sainte-Foy à Québec, le 7 octobre 2018.

Ce 17 octobre 2018 marque le premier jour de la légalisation du cannabis au Québec et au Canada. Une bonne occasion de se rappeler la réflexion de l’Église catholique sur la consommation de drogues et de vous proposer de participer à la rencontre de ce jeudi 18 octobre avec quatre membres de la communauté du Cenacolo qui viendrons témoigner de leur libération de différentes addictions (drogue, alcool, etc.) grâce à leur séjour dans une maison du Cenacolo (information au bas de la page).

La plus récente prise de position des évêques catholiques du Canada est la suivante:

« La Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) exprime sa déception à la suite de l’adoption de la loi C-45, qui légalise le cannabis (marijuana) à des fins récréatives. Étant donné les nombreux risques connus que pose l’usage du cannabis à la société humaine et à la santé humaine (physique, mentale et émotionnelle), il est déplorable que le gouvernement fédéral ait décidé de faciliter l’offre et la consommation d’une substance qui entraîne la dépendance et qui aura des effets désastreux pour une multitude de personnes.

(…)

La position de la CECC est également celle du pape François, qui a signalé que « [l]es
légalisations de ce que l’on appelle les “drogues douces”, même partielles, sont non seulement discutables sur le plan législatif, mais ne produisent pas les effets qu’elles s’étaient fixés. » (Discours aux participants à la 31e « International Drug Enforcement Conference », Rome, 20 juin 2014.) L’augmentation massive de consommation du cannabis qui accompagnera sa légalisation ne produira pas une société plus juste et plus humaine, mais ne fera qu’aggraver ou multiplier des problèmes déjà très répandus dans la société, y compris la maladie mentale, le crime, le chômage, l’éclatement des familles, les blessures et les accidents mortels résultant de la conduite avec facultés affaiblies, et la dépendance accrue aux drogues plus « dures » avec les problèmes connexes résultant des surdoses. »

Pour lire la déclaration intégrale du 25 juin 2018.

En août 2017, nous vous proposions de participer aux consultations publiques sur l’encadrement du cannabis au Québec. Quelques prises de parole avaient été alors partagées, dont la page de l’Association des médecins psychiatres du Québec, toujours très d’actualité.

Nous en profitons aujourd’hui pour ajouter quelques autres ressources:

Manuel de Pastorale « Église, Drogue et Toxicomanie » du Conseil Pontifical pour la Pastorale de la Santé
Livre toujours disponible.
Extrait: https://www.apel-lycee-stemarie-cholet.org/cannabis/Eglise-drogue-et-toxicomanie.pdf

Au sujet de la légalisation de l’usage du cannabis à des fins récréatives (Archidiocèse de Ottawa).

Un exemple d’accueil des toxicomanes par la Fraternité Saint-Alphonse à Québec

Vous avez d’autres ressources à nous suggérer? N’hésitez pas à les partager en commentaires.

Un geste concret pour répondre à cette légalisation : soyons nombreux et nombreuses à venir entendre les membres du Cenacolo de passage à Québec ce jeudi 18 octobre 2018 de 19 h à 21 h 30 à l’église saint-Thomas-d’Aquin (2125, rue Louis-Jolliet). Lors de la rencontre, une messe sera présidée par notre évêque auxiliaire à Québec Louis Corriveau.

Le Cenacolo est né en Italie près de Turin en 1983. Il a été fondé par une religieuse (Soeur Elvira) en réponse au mal-être de nombreux jeunes, perdus dans le monde des addictions et souvent marginalisés. Dans un accueil gratuit et une éducation exigeante, le Cenacolo propose un style de vie communautaire simple et familial : l’amitié sincère comme fondement des rapports humains et de la fraternité, la redécouverte du travail vécu comme don et engagement pour mûrir dans les responsabilités de la vie, la prière et la foi en Jésus-Christ comme réponse au besoin infini qui habite le coeur humain. Le Cenacolo est présent à Medjugorje et dans plus de 65 maisons réparties à travers de nombreux pays. Le 15 juin 2015, le Cenacolo a été reconnu définitivement par l’Église catholique comme Association internationale de fidèles de droit pontifical.

Bienvenue à tous et à toutes !

Pour plus d’informations : www.associationreginapacis.org

Pour une vidéo de notre webtélé ECDQ.tv sur la communauté:

Accompagnons de nos prières toutes les personnes toxicomanes ainsi que ceux et celles qui œuvrent auprès d’elles.

AJOUT : Légalisation du cannabis au Canada : échos du Cenacolo

En ces premiers temps de légalisation du cannabis au Canada, des membres de la Communauté du Cenacolo en visite au Québec nous parlent de leur expérience et nous livrent leur message d’espoir pour les gens au prise avec une dépendance à la drogue et leurs proches.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here