Qu’est-ce que demande Benoit XVI pour le mois de mai ?

Chaque mois le pape propose aux catholiques du monde de prier ensemble pour une intention particulière. Pour le mois de mai, l’intention de prière générale de Benoît XVI, est la suivante : “Pour que soient prises des initiatives qui défendent et renforcent dans la société le rôle de la famille”. La famille est au cœur des préoccupations de l’Église. En effet, depuis le concile Vatican II, les prises de paroles et les textes concernant la famille se font toujours plus nombreux. C’est bien normal puisque la famille assure la pérennité de l’humanité et pour cela elle doit être tenue en estime pour la dynamique d’amour, de vie, de fécondité qu’elle apporte au monde. Faut-il rappeler que la famille a la plus grande tâche qui soit : éduquer l’humain à être humain ! La famille chrétienne, elle, invite à suivre Dieu.

Il demeure très important pour l’Église que les parents soient les premiers modèles et éducateurs de leurs enfants. Idéalement, c’est en famille que doivent s’apprendre les bases de la relation avec Dieu. Les parents chrétiens sont des témoins essentiels et ils ont le devoir d’initier leurs enfants à la foi chrétienne. En effet, qu’y a-t-il de mieux que de vivre dans une ambiance chrétienne en côtoyant de personnes vivant de l’amour du Christ ? D’ailleurs, sur ce sujet, peut-être avez-vous vu que le 24 avril dernier, dans le cadre de la 45e session sur la population et le développement, la délégation du Saint-Siège (qui a le statut d’observateur permanent à l’ONU) est intervenue à New York pour affirmer les droits primordiaux des parents sur l’éducation de leurs enfants et leur droit de choisir l’école dans laquelle envoyer leurs enfants. (Vous trouverez ici le texte lu par Mgr Francis Chullikat en anglais.)

J’ai la profonde conviction que de la sainteté des familles chrétiennes dépendra l’évangélisation de notre société. La famille, c’est le levain dans la pâte de nos sociétés parce qu’elle éduque ses membres aux valeurs primordiales de l’amour et de la vie. Le pape Jean-Paul II n’a pas cessé de répéter, tout au long de son pontificat, que la famille est la route de l’Église pour promouvoir une civilisation de l’amour. C’est que, lorsqu’elle est fermement ancrée en Dieu, elle se met à irradier son Amour ! Elle est transformée de l’intérieur par l’Esprit du Christ qui vient l’habiter et l’animer. Cette transformation profonde permet à la famille de répandre la lumière de l’Amour trinitaire dans notre monde. Quelle mission direz-vous ! Prions pour qu’il y ai des initiatives nombreuses pour soutenir les familles spécialement dans notre pays et n’hésitons pas à nous mobiliser pour les familles !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here