Printemps vocationnel: Sr Marilou Bernier

A la veille du dimanche de prière pour les vocations, nous vous présentons le témoignage de Marilou Bernier, des Soeurs de l’Agneau, qui a choisi de vivre à fond! La prière porte des fruits…

L’équipe de la pastorale des vocations

Marilou_2013

Vivre à fond

par Marilou Bernier s.a.

Je m’appelle Marilou. J’ai 31 ans et je suis consacrée depuis près de trois ans au sein du mouvement ecclésial dédié à l’évangélisation des enfants et des familles Les Brebis de Jésus.

Voici comment la Vie m’a saisie… et séduite !

La soif de vivre à plein

Mon adolescence vécue dans un cadre familial paisible et un milieu scolaire très stimulant font exploser en moi de grands désirs : changer le monde, contribuer à le rendre meilleur, dénoncer les injustices et transformer la société; c’est l’époque du Sommet des Amériques et de l’émergence de la simplicité volontaire.

Depuis toujours je me rappelle aimer être inondée de projets et plongée dans mille et un dossiers à la fois, question d’avoir l’esprit ouvert et engagé.

Au tournant de ma vie de jeune adulte, toujours animée par ma soif du plus, du meilleur, du total… je fais une rencontre inattendue.

La Parole qui donne Vie

Interpellée par une amie de la famille, j’amorce les démarches nécessaires pour m’inscrire dans un groupe de jeunes en partance pour l’Italie avec un séjour dans la ville éternelle : Rome. Nouveauté à l’horizon : c’est un groupe de pastorale qui a pour objectif la Journée mondiale de la Jeunesse (JMJ) internationale. Avide de nouveaux défis et d’expériences diversifiées, je plonge.

Au cours de notre préparation, je prends contact avec l’œuvre qui est maintenant au cœur de ma vie : la mission des Brebis de Jésus. C’est dans le cadre de leur camp d’été que je fais la découverte qui transforme mon itinéraire que j’imaginais alors être celle d’une diplomate : la Parole de Dieu! À travers les activités d’animation et de prière des camps, je suis mise en contact avec l’Évangile. La Parole se dévoile pour moi comme une source intarissable, contenant en elle une vie, une puissance de transformation, de guérison, une puissance de lumière qui éclaire et donne la paix au cœur. La Parole de Dieu s’impose alors à moi comme un roc, un fondement sur lequel prendre appui pour plonger dans ma vie de jeune femme. Cette nouvelle réalité éclipse dès lors toutes mes autres motivations, les reléguant au second plan, à cause de la force et du rayonnement de l’action de la Parole dans la vie des enfants et des jeunes que je côtoie alors. Au cœur de cet été marquant, je rencontre bien plus que des lettres… mais bien le Verbe fait chair, Jésus, le Sauveur!

La Vie avec un grand « V »

Depuis ce premier été au camp, l’été de mes 18 ans, un désir s’intensifie en moi et devient de plus en plus ardent: être à Lui !

Déjà engagée dans des études en sciences, je poursuis alors ma formation comme infirmière tout en continuant à nourrir ma relation avec Jésus. Je m’engage alors plus activement dans un groupe de jeunes adultes. Ma relation avec le Seigneur prend une forme concrète par des temps de prière personnelle et en fraternité, par de l’adoration eucharistique et aussi par mon implication dans différents projets missionnaires. Grâce à ces engagements, je découvre la vitalité de l’Église à travers les JMJ et les missions des Brebis de Jésus dans différentes régions du Québec et aussi à l’étranger. J’expérimente alors la joie de me donner, de servir une cause, une œuvre… une Personne qui comble mon cœur et ses nombreuses aspirations. Je dois le dire, je suis en amour!

Se donner pour que d’autres aient la Vie

À la fin de mes études universitaires, je choisis de prendre une année de formation et de discernement en compagnie d’autres jeunes adultes à la maison mère des Brebis de Jésus sur l’Île d’Orléans. Cette année-là et les suivantes — car avancer sur un chemin nouveau demande beaucoup d’écoute, de patience et de disponibilité — clarifient et fortifient en moi le désir de me donner tout entière à Celui qui a séduit mon cœur en vérité et en profondeur.

Le choix de me consacrer à Dieu, de lui donner ma vie dans tous ses aspects se dessine lorsque je suis attentive aux aspirations qui habitent mon cœur : une vie d’amoureuse, une vie d’alliance unique, intime avec le Seigneur. L’accompagnement spirituel, l’approfondissement du charisme des Brebis de Jésus et de son fondement sur la Parole de Dieu, la célébration du sacrement du pardon et la vie en Église, au fil des saisons liturgiques, me guident et servent de balises à mon discernement.

Enfin, je porte l’intime conviction que nous sommes tous faits pour vivre… non pas vivoter ou survivre… mais bien Vivre avec un grand « V ». Nous sommes faits pour vivre à plein, vivre à fond! Osons plonger… nous sommes faits pour la Vie!

« Je suis venu pour que mes brebis aient la vie, et l’aient en abondance. » (Jn 10,10)

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here