Pourquoi je participe aujourd’hui à la Marche pour la vie à Ottawa

Au cours des dernières semaines, beaucoup de personnes m’ont demandé pourquoi donc j’allais participer à la Marche pour la vie de ce jeudi 12 mai à Ottawa.

Je crois important qu’en tant qu’archevêque de Québec, de concert avec d’autres confrères évêques du Canada, j’offre ma solidarité à toutes les personnes qui convergent vers Ottawa une fois l’an pour défendre la vie humaine, de la conception jusqu’à la mort naturelle.

L’Église catholique ne se lassera jamais de défendre les droits des personnes les plus fragiles. Elle ne doit toutefois pas monopoliser l’attention sur cette question dans l’espace public. D’autres voix doivent se lever et se faire entendre, des voix de tous les horizons de la société civile. Les questions relatives à la vie ne doivent jamais devenir taboues. Osons ensemble trouver des solutions qui permettront aux femmes et aux hommes de notre pays d’atteindre en plénitude cette dignité humaine tant recherchée.

Je viens de présider ce matin la messe pour la vie en la paroisse Saint-François d’Assise d’Ottawa. Je vous partage mon homélie en espérant qu’elle pourra contribuer à votre réflexion sur ces enjeux importants de société. La Parole de Dieu éclaire toujours nos pas et nous conduit à la vie.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here