Mosquée dans le quartier Saint-Sauveur: des éléments essentiels pour notre réflexion

 

La venue éventuelle d’une mosquée dans le quartier Saint-Sauveur de Québec a fait beaucoup jaser cette semaine.

Dans son message au prône à la conclusion de chaque célébration eucharistique de la fin de semaine, le père Alain Fiset, r.s.v., curé de la paroisse Sainte-Angèle-de-Saint-Malo, a introduit ces quelques réflexions empreintes de sagesse:

À propos des événements qui ont eu lieu dans notre paroisse, ces jours-ci, j’estime qu’il est convenable de rappeler quelques éléments essentiels :

· Je veux rappeler que la liberté religieuse est un droit fondamental que le concile Vatican II a promulgué et qu’il est important pour nous, chrétien, de mettre en application les enseignements de Jésus et de l’Église sur l’accueil, la tolérance et le respect des droits fondamentaux.

· Je rappelle que tout le monde peut avoir pignon sur rue. Et même si nous voyons arriver une expression religieuse différente de la nôtre à proximité de notre église, qu’est-ce que cela va changer à notre foi à nous. Je crois au contraire que cela suppose une meilleure connaissance de notre propre expression religieuse et que nous sachions mieux prendre notre place comme chrétien. C’est à nous d’être plus solides dans nos convictions.

· Je vous rappelle également que le pape lui-même convoque régulièrement tous les leaders religieux des grandes religions monothéistes et qu’il invite à l’ouverture d’esprit.

· Confiance! N’ayez pas peur dit Jésus. Croyez en moi et vous aurez la vie. Voilà ce qui est notre assise. Soyez de bons témoins du Christ et vous n’aurez rien à craindre de ceux qui veulent aussi se rassembler pour prier, même si cette prière s’exprime différemment. Craignez plutôt ceux qui rejettent toute présence d’un Dieu et ceux-là sont déjà installés dans votre voisinage!

Merci au père Fiset d’avoir pris le temps d’aborder cette question avec ses paroissiens. Notre webtélé ECDQ.tv préparera cette semaine un reportage pour approfondir le sujet.

 

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here