COVID-19 : NOUVELLES MESURES PRÉVENTIVES

Mise à jour : 18 mars 2020

Message pastoral de Mgr Marc Pelchat,
évêque auxiliaire à Québec

(Version vidéo icihttps://www.ecdq.tv/message-de-mgr-pelchat-en-ce-temps-de-pandemie/)

Chers frères et sœurs dans le Christ,

Comme plusieurs autres régions du monde, nous sommes, nous aussi, maintenant touchés par le risque d’une pandémie. Certaines personnes ont déjà été atteintes par la contagion et plusieurs autres se trouvent présentement en isolement ou voient leur vie quotidienne bouleversée.

Depuis longtemps, à l’image du bon Samaritain qui a soigné un blessé sur le bord de la route, l’Église du Christ se tient en première ligne pour guérir, soulager et réconforter les personnes malades et souffrantes. Cet engagement se poursuit sous des formes diverses, car il existe bien des manières d’exercer notre charité fraternelle et notre solidarité humaine.

Nous pensons à toutes les personnes qui sont encore plus seules depuis les derniers jours : les malades dans les centres hospitaliers et les personnes âgées dans les centres d’hébergement ou confinées à la maison. Nous pensons aussi aux parents qui doivent réorganiser leur quotidien, aux personnes privées de travail en raison de la fermeture de lieux publics  ou commerciaux.

Au cours des derniers jours, les évêques de l’Église catholique au Québec ont dû adopter des mesures exceptionnelles, afin de contribuer au combat qui s’est engagé contre la propagation de la maladie. Les mesures que nous avons dû prendre et celles que nous devons envisager chaque jour, au diapason des autorités publiques et en solidarité avec elles, sont des décisions douloureuses. En effet, nous savons qu’elles renforcent l’isolement et accentuent chez des personnes la conscience d’une situation qui suscite de la crainte face au danger potentiel.

Les mesures que nous avons appliquées depuis la semaine dernière nous privent aussi de nos rassemblements chrétiens, si importants pour soutenir notre foi et raviver notre espérance.

En ce temps de Carême, nous vivons ainsi le jeûne des biens spirituels qui nous sont familiers, mais il est important de nous redire que le Seigneur ne nous abandonne pas. Nous pouvons continuer à le prier, à écouter sa Parole, à chanter sa louange et à alimenter notre foi. Plusieurs d’entre nous peuvent exercer la charité fraternelle en joignant les personnes isolées par téléphone, ou par internet, et en leur rendant les services que nous sommes en mesure d’accomplir, comme livrer des biens de première nécessité. Il y a dans cette situation un appel à déployer notre créativité pastorale pour apporter un réconfort spirituel et matériel à nos semblables.

Depuis hier, c’est le récit de la tempête apaisée qui m’a beaucoup parlé. Ce passage figure dans trois des quatre Évangiles. Je retiens ici le récit de Marc 4, 35-41.  Dans ce récit, les disciples voient non seulement que la tempête se déchaîne, mais en plus, ils constatent qu’ils sont seuls face à cette situation, parce que celui à qui ils pourraient s’adresser en cas de danger, celui à qui ils font confiance en toutes circonstances, eh bien il dort … Toute la journée, il s’est occupé de la foule et on imagine son épuisement. Alors il dort, il dort d’un sommeil profond. Il paraît indifférent au sort des disciples ; c’est en tout cas leur sentiment: Maître, nous allons mourir, cela ne te fait donc rien ? lui disent-ils. En apaisant les éléments déchaînés, Jésus veut peut-être simplement leur montrer que la foi est cette confiance fondamentale que tout se terminera bien, quelle que soit la gravité des dangers qui nous menacent. Car, si le Seigneur semble parfois dormir, il est avec nous dans la barque.

En terminant ce message, je vous assure que nous allons rester en contact en nous adressant à vous régulièrement. Je vous invite à vous joindre à moi pour exprimer une prière à Marie notre Mère :

« Ô Marie, tu resplendis toujours sur notre chemin comme signe de salut et d’espérance.

Nous nous confions à toi qui, auprès de la Croix, t’es associée à la souffrance de Jésus, gardant ferme ta foi. Toi, Mère de l’Église, tu sais ce dont nous avons besoin, notamment le retour à la santé des malades.

Nous sommes confiants que tu feras le nécessaire pour que, comme à Cana de Galilée, la joie et la fête puissent revenir après ce temps d’épreuve. »

Aide-nous à faire ce que nous dira Jésus, qui a pris sur lui nos souffrances et s’est chargé de nos douleurs, pour nous conduire à travers la croix jusqu’à la joie de la résurrection. »

AMEN.

Mise à jour : 16 mars 2020, 20 h 20

Communiqué de la Chancellerie du 16 mars 2020

À la demande de Monseigneur Marc Pelchat, je vous fais parvenir des consignes afin de poursuivre notre appui aux autorités gouvernementales dans leur lutte contre la COVID-19 mais aussi pour incarner notre mission pastorale dans ces temps si particuliers.

– Notre mission d’évangélisation rencontre, dans ce contexte de pandémie, un défi tout à fait nouveau. Monseigneur Pelchat rendra public demain un message pastoral, soit le 17 mars 2020.

– À partir du mardi 17 mars, notre mode de communication va changer. Désormais, à moins d’une situation exceptionnelle, il n’y aura plus d’envoi par courriel. La publication se fera, en temps réel, sur le site www.ecdq.org. Compte-tenu du fait que les autorités civiles publient leurs nouvelles mesures généralement en début de l’après-midi, veuillez prendre note que nous comptons effectuer nos mises à jour, lorsqu’il y en aura, au plus tard vers 18h30. Merci de développer l’habitude de consulter ce site à chaque jour.

– Nous vous demandons de favoriser, dans toutes nos communautés ou organismes, la mise en application immédiate de la consigne touchant les mesures de précaution concernant les personnes de 70 ans et plus et celles qui concernent les personne plus vulnérables en raison de leur état de santé. Nous vous remercions de prendre cette mesure au sérieux pour toute personne, y compris nos ministres ordonnés.

– Dans ce contexte, il devient nécessaire d’annuler la tenue de certains évènements diocésains :
 Les activités prévues le 5 avril 2020 pour souligner la Journée mondiale de la Jeunesse sont annulées.
 La messe Chrismale prévue le mardi 7 avril 2020 est annulée et sera célébrée sans la présence des fidèles. La possibilité d’une diffusion sur notre web télé est envisagée. Des consignes suivront plus tard en ce qui concerne la distribution des saintes huiles. Il apparaît prudent de ne pas détruire les huiles de l’an dernier.
 La rencontre et le repas des prêtres qui avait été envisagé le 7 avril 2020 est également annulée.

– Les nouvelles recommandations de l’exécutif de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec sont en vigueur dans l’archidiocèse de Québec selon une directive de Monseigneur Marc Pelchat en date d’hier soir. Des précisions seront publiées sur le site www.ecdq.org dans les prochaines heures.

– Notre vicaire général tient à nous encourager à faire en sorte que l’application de ces mesures de précaution pour la santé publique devienne aussi une occasion de créativité afin de demeurer présents auprès des fidèles qui ont besoin de notre disponibilité pastorale. Il y a eu déjà plusieurs initiatives admirables qui sont mises en œuvre en ce sens. Faites-nous connaître ces initiatives par notre service des communications au courriel suivant : communications@ecdq.org.

Avec l’assurance de notre prière et de notre solidarité,
Jean Tailleur, ch.t.,
Vicaire épiscopal aux affaires canoniques
Chancelier.

15 mars 2020

Message de Mgr Marc Pelchat, évêque auxiliaire à Québec
Nouvelle directive : annulation des activités publiques dans nos églises

De jour en jour, notre Église diocésaine est au diapason de l’effort collectif pour freiner la progression de la COVID-19. Aujourd’hui, les mesures prennent une ampleur inédite mais nécessaire dans les circonstances particulières où nous sommes.

Mgr Marc Pelchat, évêque auxiliaire à Québec, nous adresse ce message : ‘’Nous transmettons à toutes nos communautés ce communiqué de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec. J’accueille favorablement ces recommandations et je demande de les appliquer intégralement, en cessant dès aujourd’hui toutes les activités publiques dans les églises. Demain lundi, d’autres précisions seront apportées pour faciliter la mise en oeuvre des mesures annoncées. Que notre coeur demeure en paix dans cette épreuve, le cœur tourné vers Dieu et vers les autres.”

Voici le communiqué de l’AECQ du dimanche 15 mars 2020, aussi disponible en ligne :

Message de l’Exécutif de l’Assemblée

COMMUNIQUÉ
pour diffusion immédiate

Annulation de toutes les activités publiques
dans les églises du Québec

Montréal, le 15 mars 2020 – Le premier ministre du Québec a ordonné aujourd’hui la fermeture de tous les lieux de rassemblement. Compte tenu de l’importance du danger, de l’urgence de la situation et de la solidarité nécessaire en pareil cas, l’Exécutif de l’Assemblée des évêques du Québec encourage dès à présent l’annulation de toutes les célébrations et de toutes les activités publiques dans les églises du Québec.

Les pasteurs sont invités à communiquer avec les familles qui avaient prévu une célébration de baptême, de funérailles ou de mariage pour leur demander de reporter l’événement.

Nous en appelons également à tous les prêtres exerçant leur ministère au Québec à demeurer disponibles et à faire preuve d’imagination pastorale pour accueillir leurs paroissiens lorsque ceux-ci communiquent avec eux par téléphone, leur demandent un rendez-vous privé ou une visite à domicile.

Les prêtres et les responsables de la pastorale sont invités à rester attentifs aux personnes qui sont seules ou malades, et à leur offrir tout le réconfort dont elles ont besoin, y compris la communion à domicile et le sacrement des malades. Ils doivent dans ces rencontres observer les pratiques recommandées par les responsables de la santé publique.

Là où ce sera possible, il est souhaitable que les églises demeurent ouvertes pour la prière et le recueillement strictement personnels.

Nous invitons les fidèles à comprendre que les prêtres plus âgés ne seront pas disponibles pour le service pastoral pendant cette période de confinement.

En cette période remplie d’inquiétudes et d’incertitudes, nous accueillons l’invitation du pape François « à redécouvrir et à approfondir le sens de la communion qui unit tous les membres de l’Église. » Il nous invite aussi à trouver le réconfort auprès du Christ, auquel nous sommes unis par la prière et par « la communion spirituelle à l’Eucharistie, une pratique très recommandée quand il n’est pas possible de recevoir le Sacrement. »    (Pape François, Angélus du 15 mars 2020)

Dans les circonstances exceptionnelles que nous vivons pendant ce Carême, nous sommes invités à vivre ce temps de confinement et de privations en nous rappelant les quarante jours vécus par le Christ au désert. Par ce jeûne, par notre prière et nos gestes d’entraide, nous sommes unis au Christ.

Nous unissons notre prière à celle de tous les catholiques du Québec, et nous recommandons à Dieu les intervenants qui œuvrent dans tous les coins de la province pour prendre soin de la population. Que la Vierge Marie, qui est aussi notre Mère, nous apporte réconfort et soutien.

+ Christian Rodembourg
Évêque de Saint-Hyacinthe
Président de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec

 

Dans ce contexte, certaines des mesures préventives demandées par notre évêque auxiliaire Marc Pelchat le 9 mars dernier demeurent importantes :

  • Le plus possible, appliquer la consigne de la distance sociale (diminution de la proximité et de la durée des contacts entre les personnes);
  • Vider les bénitiers aux entrées de l’église;
  • Omettre l’invitation à l’échange de la paix afin de limiter les poignées de main;
  • Demander aux ministres de la communion de se laver les mains avant et après la distribution de la communion selon les recommandations de la santé publique;
  • Ne plus offrir la communion sous les deux espèces;
  • Cesser de distribuer la communion dans la bouche;
  • Pour les prêtres qui concélèbrent, communier par intinction. Seul le célébrant principal boira au calice;
  • Pour les personnes présentant des symptômes de la grippe, s’abstenir de participer à tout rassemblement;
  • Selon l’évolution de la situation, appliquer les consignes émises par la santé publique.

RESSOURCES SPIRITUELLES POUR NOS COMMUNAUTÉS

Les mesures actuelles mises en place pour endiguer la COVID-19 posent un défi inédit aux membres de nos communautés, qui pour un temps ne pourront se rassembler nombreux et nombreuses pour célébrer le Jour du Seigneur. Sur cette page, nous vous proposerons différentes ressources pour transformer ce temps de jeûne en un temps de grâce. Ajoutez cette page à vos Favoris et revenez la visiter : nous la nourrirons de nouveaux ajouts fréquemment.

Page Ressources spirituelles

 

RESTÉS INFORMÉS!

Beaucoup de mythes et de fausses informations circulent actuellement au sujet de l’éclosion de coronavirus. Il est important de bien connaître les faits et de consulter des sources d’information fiables. Pour suivre l’état de la situation quotidiennement ou pour en savoir davantage sur le coronavirus, nous vous invitons à consulter les sources d’information suivantes :

  • Le quebec.ca/coronavirus;
  • La ligne d’information du gouvernement du Québec destinée à la population sur le COVID‑19, du lundi au vendredi, de 8 h à18 h : 1 877 644‑4545.