Message pour la Fête-Dieu

Voici ce que notre archevêque Gérald C. Lacroix souhaite partager en ce jour de fête, célébré dans des circonstance exigeantes cette année…

“Bon Dimanche du Saint-Sacrement du Corps et du Sang du Christ, que nous appelons aussi la Fête-Dieu! Nous nous rappelons que c’est Dieu qui se donne en nourriture pour combler nos soifs et nos faims les plus profondes. L’Eucharistie, c’est la source et le sommet de la vie chrétienne. Je comprends la souffrance que vivent les baptisés d’en être privés depuis le début de la pandémie. Nous, les prêtres et les évêques, souffrons de ne pas pouvoir nourrir le Peuple de Dieu de cet aliment nécessaire à la vie chrétienne.

Au cours des derniers mois, nous nous sommes nourris dans la prière avec la Parole de Dieu, un lieu important de rencontre avec le Seigneur. Nous avons aussi rencontré le Christ à travers les personnes dans le besoin autour de nous. Il est présent dans ceux et celles qui souffrent et qui attendent la nourriture de notre amitié, notre charité. Toutefois, nous avons hâte de nous retrouver réunis pour célébrer l’Eucharistie en communauté. Les paroles de Jésus de ce Dimanche résonne avec force en nous: « Moi, je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel : si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement. »

Alors que les croyants et les croyantes voient que les autorités gouvernementales autorisent l’accès à bien d’autres lieu où nourrir le corps et en prendre soin, nous avons tous hâte que nos lieux de culte puisse ouvrir, car la nourriture spirituelle est aussi un service essentiel pour nos vies. Nous avons faim et soif du pain que Dieu nous offre en nous donnant son Fils Jésus, car « celui qui mange ce pain vivra éternellement. » Prions et préparons nous à nous retrouver dans nos assemblées dominicales bientôt… je l’espère !”