Les femmes dans l’Église : un apport indispensable !

Samedi dernier le pape recevait les représentantes du Centre italien féminin (CIF), à l’occasion du congrès de cette association. Cette association est née en 1944 en vue de coordonner les femmes et les associations d’inspiration chrétienne pour contribuer à la reconstruction du pays, sortant de la 2e guerre. Voici un extrait de sa prise de parole :

“J’ai, moi aussi, rappelé l’apport indispensable des femmes dans la société…et je vois avec joie combien de nombreuses femmes partagent des responsabilités pastorales avec les prêtres, apportent leur contribution à l’accompagnement des personnes, des familles ou des groupes, et offrent de nouveaux apports à la réflexion théologique. J’ai souhaité que s’élargissent encore les espaces pour une présence féminine plus incisive dans l’Église”. (Merci pape François! Je me considère comme l’une de ses femmes!)

Si dans le monde du travail et dans la sphère publique l’apport plus incisif du génie féminin est important, celui-ci reste indispensable dans le domaine de la famille qui, pour nous chrétiens n’est pas simplement un endroit privé, mais cette Église domestique dont la santé et la prospérité sont les conditions pour la santé et la prospérité de l’Église et de la société même… À ce point, me vient spontanément la question: comment est-il possible de grandir dans une présence efficace dans tant de domaines de la sphère publique, dans le domaine du travail et dans les endroits où sont prises les décisions les plus importantes, et en même temps de maintenir une présence et une attention préférentielle et spéciale dans et pour la famille? C’est dans le dialogue avec Dieu, éclairé par sa Parole que la femme chrétienne cherche toujours de nouveau à répondre à l’appel du Seigneur, dans la réalité de sa condition. Une prière, celle-ci, toujours soutenue par la présence maternelle de Marie. Elle, qui a gardé son divin Fils, qui l’a incité à son premier miracle aux noces de Cana, qui était présente sur le calvaire et à la Pentecôte, vous indique la route à parcourir pour approfondir le sens et le rôle de la femme dans la société et pour être pleinement fidèles au Seigneur Jésus Christ et à votre mission dans le monde.”

Oui le pape soulève un point important : celui de l’équilibre entre la famille et le travail. Défi quotidien pour la majorité des mères d’aujourd’hui ! Elles ont toutes mon admiration.

Cette fin de semaine, à quelques jours des Jeux Olympiques de Sotchi, une publicité m’a fait sourire et m’a rappelé toute l’importance du soutien, des efforts et de l’encadrement qu’apportent les mères auprès de leurs enfants.

[embedplusvideo height=”600″ width=”750″ editlink=”http://bit.ly/M4I8RF” standard=”http://www.youtube.com/v/57e4t-fhXDs?fs=1″ vars=”ytid=57e4t-fhXDs&width=750&height=600&start=&stop=&rs=w&hd=0&autoplay=0&react=1&chapters=&notes=” id=”ep8696″ /]

Je suis heureuse de constater que le souci de l’Église face à la femme est soutenu. D’ailleurs, au niveau diocésain, avez-vous remarqué qu’une section du site internet est consacrée à la condition féminine afin de favoriser la promotion de l’égalité des hommes et des femmes au sein de l’Église catholique de Québec et dans la société ?

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here