La Table interreligieuse demande des mesures équitables

Le jeudi 18 mars 2021, la Table interreligieuse de concertation du Québec publie ce communiqué, en réaction à l’annonce de la possibilité pour les salles de spectacle d’accueillir jusqu’à 250 personnes.

LE GOUVERNEMENT DOIT CORRIGER LES MESURES INÉQUITABLES

Montréal, le 18 mars 2021 – Les membres de la Table interreligieuse de concertation du Québec poursuivent un dialogue exigeant avec la Santé publique afin d’ajuster les protocoles sanitaires en vigueur dans les lieux de culte en fonction de la nouvelle épidémiologie.

Cette semaine, les leaders religieux ont été renversés d’apprendre qu’à partir du 26 mars, en zone rouge, une salle de spectacle pourrait accueillir jusqu’à 250 personnes, soit dix fois plus qu’un lieu de culte, et ce, quelle que soit la taille de ce dernier. Puisqu’il s’agit de rassemblements présentant des caractéristiques semblables, cela est objectivement inéquitable.

Devant un tel écart, il se dégage une forte impression d’incohérence. On est facilement porté à y voir de l’incompréhension, sinon de la discrimination à l’égard des Québécoises et Québécois dans la vie desquels la religion joue un rôle essentiel.

C’est pourquoi les membres de la Table réclament qu’un nombre égal de personnes soient autorisées dans une salle de spectacle ou dans un lieu de culte dès le 26 mars.

Par ailleurs, la Table persiste à croire qu’il serait plus simple de calculer le nombre de personnes admissibles dans un lieu en fonction d’un pourcentage sa capacité maximale, dans le respect d’une distance physique acceptable. Enfin, la Table rappelle que, s’il est maintenu, le couvre-feu devra bientôt être ajusté au-delà de 21h30 pour rendre possible la prière commune du soir.

Les leaders religieux jouent un rôle important dans leurs milieux pour communiquer et mettre en œuvre les recommandations de la Santé publique. Mais leur responsabilité est aussi de veiller à ce que les autorités civiles respectent les croyances et les pratiques des communautés de foi. Tout en poursuivant les discussions avec les autorités pour obtenir un traitement équitable, ils continuent à encourager les fidèles à observer rigoureusement les règles en vigueur pour protéger la vie et la santé de tous, surtout des plus vulnérables.

 

Source :              Table interreligieuse de concertation du Québec

 

La Table interreligieuse de concertation du Québec regroupe des représentants de plusieurs églises chrétiennes, de différentes traditions juives, de différentes mosquées, et du Centre canadien d’œcuménisme.