La protection des personnes mineures et vulnérables, l’affaire de tous !

Comment est accueillie une personne qui appelle pour se confier et signaler un abus sexuel? Qu’est-ce qui arrive après le dépôt d’un signalement? Quelles sont les étapes réalisées, en cours et à venir, dans la transformation de notre Église diocésaine? Quel est le nouveau code d’éthique et de conduite mis en place pour le personnel diocésain? Pourquoi et comment mieux nous mettre à l’écoute des survivants et survivants d’abus sexuels?

Voilà une série de questions délicates qu’il faut pourtant se poser en Église. C’est ce qu’ont fait toutes les personnes employées et bénévoles de la corporation l’Archevêque catholique romain de Québec, le jeudi 2 décembre 2021. Une journée essentielle, parce que nous partageons tous et toutes la responsabilité de prendre soin des plus petits ou des plus vulnérables.

Sous le thème « La protection des personnes mineures et vulnérables, l’affaire de tous! », plusieurs intervenants et intervenants étaient au rendez-vous… notamment une personne-ressource précieuse : M. Jean-Guy Nadeau, auteur, professeur honoraire, l’un des premiers experts québécois sur le sujet des abus sexuels commis au sein de l’Église.

En outre, les personnes présentes ont pris connaissance en détails du « Protocole diocésain d’intervention en cas d’allégation d’inconduite sexuelle » ainsi que du tout nouveau « Code d’éthique et de conduite du personnel et des bénévoles« . Ce dernier s’applique au personnel et aux bénévoles des services diocésains.

Cette journée s’inscrit dans le cadre d’une transformation en profondeur de nos pratiques ecclésiales en lien avec la protection des personnes mineures ou vulnérables. Notre plan d’action diocésain se déploie en effet jusqu’en 2023. La formation y occupe une grande place; saviez-vous que déjà, tout le personnel diocésain a suivi la Formation priorité jeunesse du Centre canadien de protection de l’enfance? À terme, tant les prêtres, les diacres, les agents et agentes de pastorale, les intervenantes et intervenants, que les bénévoles en paroisse auront reçu de la formation et des outils.

N’hésitez pas à consulter la section de notre site Internet dédiée à ce sujet. Vous y trouverez beaucoup de ressources : c’est notre principal carrefour d’information. Voyez également au bas de cette page le calendrier qui nous guide dans le déploiement de notre plan d’action diocésain.