Avec joie et courage, former une famille!

Un peu comme on le fait maintenant avec habitude sur Facebook, quand j’ai lu ce discours ce matin je me suis dit : J’aime!

C’est pourquoi je vous invite à lire un discours de notre pape François alors qu’il a rencontré les jeunes à Assise. D’ailleurs, il vaut la peine d’être lu en entier autant par les couples, les familles, les jeunes et les religieux.

Je vous mets des extraits de mon palmarès personnel:

Le mariage est une véritable vocation, au même titre que le sacerdoce et que la vie religieuse. Deux chrétiens qui se marient sont deux chrétiens qui ont reconnu dans leur histoire d’amour l’appel du Seigneur, la vocation à former de deux personnes, un homme et une femme, une seule chair, une seule vie. Et le Sacrement du mariage enveloppe cet amour avec la grâce de Dieu, il l’enracine en Dieu même. Avec ce don, avec la certitude de cet appel, on peut partir en sécurité, on n’a peur de rien, on peut tout affronter, ensemble !”

“Il est risqué de se marier : c’est risqué ! C’est cet égoïsme qui nous menace, parce qu’à l’intérieur de nous tous, nous avons la possibilité d’une double personnalité : celle qui dit : « Moi, libre, je veux cela… » et l’autre qui dit : « Moi, je, avec moi, pour moi… ». L’égoïsme toujours, qui revient et ne sait pas s’ouvrir aux autres. L’autre difficulté est cette culture du provisoire : il semble que rien ne soit définitif. Tout est provisoire. Comme je l’ai dit auparavant : bof, l’amour, tant que ça dure. […] C’est la culture du provisoire, et Jésus ne nous a pas sauvés provisoirement : il nous a sauvés définitivement !”

“N’ayez pas peur des pas définitifs dans la vie, comme celui du mariage : approfondissez votre amour, en respectant les temps et les expressions, priez, préparez-vous bien, puis ayez confiance que le Seigneur ne vous laisse pas seuls ! Faites-le entrer dans votre maison comme quelqu’un de la famille, Il vous soutiendra toujours.”

Il faut lire le texte en entier pour comprendre comment il arrive à cette conclusion qui est aussi un petit bijou :
Alors l’Évangile, ce message de salut, a deux objectifs qui sont liés : le premier, susciter la foi, et c’est l’évangélisation; le second, transformer le monde selon le dessein de Dieu, et c’est l’animation chrétienne de la société. Ce ne sont pas deux choses séparées, elles sont une unique mission : porter l’Évangile à travers le témoignage de notre vie transforme le monde ! C’est la route : apporter l’Évangile avec le témoignage de notre vie.”

pape francesco

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here