Je veux être le semeur fou de l'Évangile!

SemeurIl est là et il sème la Parole à tout vent. Ça revole partout, en bon québécois! Il ne se soucie pas des économies, ne cherche pas à conserver la semence pour son seul jardin… Non, parce que c’est chaque centimètre carré de terre qui lui importe, et pas la productivité. Il veut que chaque parcelle de terre ait sa chance de porter fruit! C’est l’Évangile d’aujourd’hui: la parabole du semeur

Je veux, moi aussi, semer partout sur ma route! Je veux continuer d’être attentive à l’Esprit-Saint et ne pas hésiter à semer humblement la petite parole qui peut (ou pas) faire la différence dans la vie de celui que je rencontre! Être ainsi semeur, au fond, c’est accompagner, non? Et être accompagnatrice, c’est la vocation de l’Église! Ce n’est pas moi qui le dis, mais le pape François! Par exemple: «L’Église devra initier ses membres – prêtres, personnes consacrées et laïcs – à cet “art de l’accompagnement”, pour que tous apprennent toujours à ôter leurs sandales devant la terre sacrée de l’autre (cf. Ex 3, 5).» (Evangelii Gaudium # 169) Il ne faut pas arriver avec nos grands sabots et se mettre à défricher: il faut simplement semer! Être attentifs, être délicats… Simplement prendre une pleine poignée de graines dans notre Évangile et joyeusement la laisser glisser entre nos doigts!

Quelle audace, quand même, que de semer dans les roches, sur le bord des routes, et jusqu’à travers les ronces! Mais le Saint Fermier sait, Lui, que toute terre peut choisir de se laisser ameublir par ses bons soins… Alors je veux être son audacieuse semeuse!

1 COMMENTAIRE

  1. Salut Valérie,

    J’essaie de mon mieux de mettre en pratique cet Évangile à vivre et à favoriser dans la réalité des autres. Je n’y arrive pas toujours. Par contre, c’est ce passage de l’Exhortation apostolique du Pape François qui m’aide à poursuivre dans ce sens: accompagner mon entourage dans leur quête plus ou moins consciente de Dieu mais toujours en ôtant mes sandales devant la terre sacrée de leur quotidien. Oui ! Favoriser une rencontre de Dieu mais dans la liberté du refus ou de l’accueil de l’autre.

    Merci Valérie pour cette folie du Ciel à semer sur notre Terre+

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here