Fête des mères

Le mois de mai est riche en célébrations de toutes sortes : le 1er mai, fête de saint Joseph ouvrier et aussi des travailleurs, fête de la Terre, fête des Patriotes, etc. Mais la fête qui sera soulignée, dans plusieurs pays du monde, dimanche le 8 mai, c’est la fête des mères. Quelle belle tradition à conserver !

Bonne fête, chères mamans du monde entier ! Merci pour tout l’amour dont vous entourez vos enfants ! Merci pour tout le dévouement que vous déployez sans cesse, pour les nuits blanches que vous passez à bercer leur malaise, pour tous les sacrifices que vous vous imposez pour mener à bien leur éducation et leur instruction ! Merci d’être toujours à l’écoute, merci de votre sensibilité à déceler tous leurs besoins… même les non-dit !

Il m’arrive souvent de penser aux mamans à qui on a volé un enfant et à celles qui ont dû les donner en adoption à cause de leur pauvreté ou des lois de leur gouvernement. Quel calvaire ces mères ne doivent-elles pas endurer !… La Vierge Marie, la mère par excellence, n’a-t-elle pas vécu elle aussi son calvaire ? Pendant trois longs jours, lors d’un pèlerinage à Jérusalem, elle a cherché son Jésus. Et que dire des derniers jours de ce Fils bien-aimé ? Incompris de ses proches, humilié, trahi, bafoué, ridiculisé, condamné à une mort ignominieuse.

En ce jour de la fête des mères, puisse la sainte Vierge bénir toutes les mères de la terre, se pencher particulièrement sur celles qui vivent des souffrances innommables et les consoler.

C’est le mois de Marie, c’est le mois le plus beau. À la Vierge chérie disons un chant nouveau.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here