En relâche et en carême : même approche?

La semaine de relâche est le moment pour plusieurs de se reposer et de profiter un peu de l’hiver en plein cœur d’une session d’étude exigeante. Pour d’autres, c’est le moment de prendre du recul, de rattraper le retard, d’étudier un peu plus ou même d’avancer certains travaux afin de rebondir plus fort pour le sprint final! Il semble que cette dernière utilisation de la relâche corresponde à sa raison d’être historique. (D’ailleurs, ma mère a toujours appelé ça une semaine de lecture!)

De là me vient l’idée de faire un parallèle avec le carême. N’est-ce pas le moment de prendre une pause, d’adopter une attitude différente et d’approfondir notre foi, pour rebondir plus fort?

Croyez-vous que le carême serait aussi efficace pour la croissance de la foi si on le voyait comme une pause bénéfique pour reprendre son souffle plutôt que comme une corvée de privations?

Bonne relâche, bon carême, et … bon rebond!

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here