Débat musclé à propos des partenaires de Développement et Paix

L’équipe de rédaction de Pastorale-Québec a reçu de nombreux commentaires positifs au sujet de son article de septembre 2011 sur le débat musclé à propos de certains partenaires de Développement et Paix.

Signé par le rédacteur en chef de notre publication diocésaine, l’abbé René Tessier, ce texte vulgarise bien ce dossier fort complexe et mérite votre attention. Avant de vous partager le fichier PDF de cet article, voici un extrait de mon introduction (le liminaire) de notre première parution de la rentrée (en page 2):

« Notre édition de septembre montre en couverture deux Somaliens, une mère et son enfant (je les trouve si beaux et dignes devant l’épreuve), pour bien sûr vous sensibiliser à cette terrible famine dont on commence enfin à parler sur la place publique. Notre magazine aborde d’ailleurs plusieurs sujets touchant le développement durable dans cette parution, dont l’un traite du débat entourant certains des partenaires de Développement et Paix (D&P). Peu de médias catholiques ont touché cette question. Est-ce par crainte de nuire à l’organisme? Peut-être. Nous croyons au contraire que c’est en vulgarisant ce dossier bien complexe que nous pouvons le mieux rendre service à ce formidable levier de coopération international qu’est D&P. Une discussion nécessaire qui touche le cœur d’un éternel débat pour tous ceux et celles qui travaillent pour l’avancement des droits de la personne en Église : jusqu’où pouvons-nous soutenir et travailler avec des groupes qui ne partagent pas complètement l’enseignement de l’Église catholique? »

Voici donc le PDF des pages 8 à 10 de l’édition de septembre 2011 de Pastorale-Québec:

Débat musclé sur les partenaires de Développement et Paix

Comme nous le soulignons souvent en nos pages, l’Église catholique de Québec soutient Développement et Paix et sa mission. Nous sommes heureux que la réflexion entourant les partenaires de notre organisme catholique de coopération internationale se poursuive avec les évêques canadiens. Mgr Gérald Cyprien Lacroix, archevêque de Québec, a été l’un des premiers à inviter la population à soutenir D&P lors de sa campagne pour les pays africains touchés par la sécheresse. L’invitation est toujours aussi pressante.

Un dossier à suivre.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here