Consultations jusqu’au 24 août sur l’expansion de l’euthanasie au Québec

La Commission spéciale sur l’évolution de la Loi concernant les soins de fin de vie a annoncé la phase 2 de ses travaux. Elle invite la population québécoise à se prononcer sur les enjeux au cœur de son mandat, soit l’élargissement potentiel de l’aide médicale à mourir pour les personnes en situation d’inaptitude (causée par une maladie neurodégénérative de type Alzheimer par exemple) et pour celles dont le seul problème médical est un trouble mental.

Questionnaire, mémoire ou participation aux audiences publiques, vous avez de multiples façons de vous faire entendre d’ici le 24 août. Comme ces consultations n’ont fait l’objet d’aucune couverture médiatique, le réseau citoyen Vivre dans la Dignité invite à les faire connaître et propose des ressources pour y participer via la page internet https://vivredignite.org/2021/06/consultation-ete2021.

Pour accéder à la page thématique de l’Assemblée des évêques du Québec sur les soins en fin de vie Oui aux soins palliatifs accessibles à tous non à l’euthanasie présentée sous le nom d’« aide médicale à mourir » https://evequescatholiques.quebec/fr/soins-de-fin-de-vie.snc.