Confinement décrété le 6 janvier : précisions pour les paroisses

Notre contribution afin d’arrêter la hausse de la transmission communautaire est essentielle et manifeste notre solidarité avec l’ensemble de la population québécoise.

Merci pour tous vos efforts et surtout pour votre solidarité!

Précisions en date du 8 janvier 2021


Fermeture des lieux de culte, exception faite pour des funérailles

Les célébrations (de la Parole, Eucharistie, Mariages, Baptêmes, Confirmations) ne seront pas permises à compter de samedi le 9 janvier jusqu’au 8 février. Seule la tenue de funérailles – en continuant d’appliquer toutes les mesures sanitaires actuelles- seront permises en présence de 25 personnes. 

Les mesures annoncées hier entrent en vigueur à partir de minuit, dans la nuit du vendredi 8 au samedi 9 janvier.


Funérailles – précisions

Les funérailles célébrées à l’église sont possibles, mais limitées à 25 personnes. (Initialement annoncé : 10 personnes. Mais nous avons eu par la suite la confirmation que ce chiffre été rehaussé à 25, une bonne nouvelle pour les familles endeuillées)

Le ministre et les bénévoles requis (1 ou 2 maximum) pour la tenue de l’événement ne font pas partie de ce nombre maximum. Il serait prudent de recommander aux participants de porter le masque pour toute la durée de la célébration, et de ne le retirer que pour la communion.


Télé ou Web diffusion de célébrations

Il est possible de capter et diffuser des célébrations à huis clos : il faut toutefois s’assurer que l’événement ne soit pas associé à un rassemblement. Donc, limiter au maximum le nombre de personnes au moment de la captation.


Chapelles d’adoration

Les chapelles d’adoration seront également fermées pour la même période.  


Comptoirs et Saint-Vincent-de-Paul

Les organismes communautaires peuvent maintenir leurs services. Il est préférable alors d’appliquer strictement les règles de distanciation, le port du masque et le lavage des mains.


Télétravail obligatoire

À l’exception des demandes reconnues « essentielles » par le gouvernement (demande reliée aux registres, inhumation, planification des funérailles, traitement des paies et factures) qui nécessiteraient absolument la présence au bureau, tout le personnel administratif et pastoral sera en télétravail pour les quatre prochaines semaines.


Rencontres et réunions

Il est également demandé de s’abstenir de tenir des rencontres ou des réunions en présentiel pour les quatre prochaines semaines.

Les réunions de Fabrique doivent être reportées après la période de confinement. En cas d’urgence, il est préférable que les marguillers se réunissent par téléconférence ou par visioconférence pour ne traiter que du point urgent.


Situations de fin de vie

Dans les situations de fin de vie, il est toujours possible d’offrir la célébration des derniers sacrements. Il faut alors valider la possibilité et assurer une coordination adéquate avec la direction des soins infirmiers de l’établissement en plus d’assurer toutes les mesures sanitaires en vigueur dans l’établissement. 


Rassemblements extérieurs

Les rassemblements extérieurs sont interdits. Il n’est donc pas possible d’offrir une célébration « à l’auto » dans un stationnement, comme au cinéparc.