Climat, Laudato si’ et COP21

Logo-CEF-cop-21-300x169

La 21e Conférence des parties de la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21) se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre. Cette conférence revêt un caractère historique et tous s’accordent pour dire qu’elle sera déterminante pour l’avenir de notre planète.

Quelque 192 chefs d’État et quelque 40 000 délégués et observateurs y sont attendus.

Les objectifs de cette conférence sont ambitieux :

  • conclure un accord global et contraignant de l’ensemble des pays de la planète pour stabiliser l’augmentation du réchauffement à 2o d’ici 2100. Les efforts annoncés jusqu’ici par les pays sont encore insuffisants.
  • trouver 100 milliards de $ auprès des pays industrialisés pour aider les pays en développement à réduire leurs propres émissions et à contrer les effets dévastateurs des changements climatiques (par ex : la montée des eaux et les migrations massives qu’elle engendrera)

Cette « conférence de la dernière chance» au dire même de son président, fait suite à une multitude d’études, de réunions d’experts, de pétitions, de sommets et de déclarations d’autorités morales et religieuses. Mais pourquoi une telle effervescence? Une telle mobilisation? Une telle urgence? Que faut-il croire? Que faut-il faire?

L’encyclique Laudato si’ publiée récemment par le pape François sur la sauvegarde de la maison commune apporte des réponses à ces questions. Il serait trop long d’en faire ici une présentation complète, mais disons simplement ceci :

  • cette encyclique a été reçue très positivement partout et dans tous les milieux
  • elle interpelle «chaque personne qui habite cette planète», croyants de toutes confessions religieuses et non croyants.
  • sa présentation de l’état actuel de la maison commune est complète et bien documentée
  • son analyse des causes de la dégradation de l’environnement est dérangeante notamment lorsqu’elle traite de la racine humaine de cette dégradation
  • les orientations et les pistes d’actions sont concrètes, novatrices et mobilisatrices

Soulignons aussi que le pape y fait des appels pressants que nous ne pouvons pas ignorer. Appel à une conversion individuelle, appel à un nouveau dialogue des religions avec l’économie et la science, appel aux politiciens de qui il attend des décisions courageuses et des accords contraignants axés sur la recherche du bien commun.

Vous êtes donc invités à lire cette encyclique (en ligne ou en vous la procurant en librairie) et à vous l’approprier. Déjà de belles initiatives ont été prises dans notre Diocèse comme celle de Développement et Paix. Bien d’autres occasions vous seront offertes. Soyez aux aguets.

Vous êtes également invités à la diffuser dans vos milieux respectifs. Auprès des jeunes en particulier, qui devront vivre avec les conséquences du réchauffement climatique et qui ont tant soif de sagesse et de sens. Quel beau cadeau de Noël vous leur feriez!

Vous êtes invités enfin à vous mettre en chemin avec François et à investir la place publique pour faire connaître la contribution que notre spiritualité chrétienne peut apporter dans l’effort collectif pour sauvegarder la terre, notre maison commune.

Le 29 novembre, près d’un million d’hommes, de femmes et d’enfants participeront à la « Marche mondiale pour le climat », qui aura des manifestations que se dérouleront à
Ottawa, Londres, Berlin, Madrid, , Bogotá, Johannesburg, , Kampala, Rome, San Paolo, Sydney, Séoul, Tokyo et dans 3 000 autres villes. Il s’agira d’un véritable exercice de “citoyenneté écologique mondiale”. Nous vous invitons à y participer si vous le pouvez. Les 50 000 représentants – 25 000 délégués officiels et 25 000 participants à divers titres qui se réuniront à la COP21, ont besoin d’entendre le message de l’encyclique Laudato si’ et la voix du peuple de Dieu.

Nous remercions Lise Gauvreau, Lucie Bergeron, Michel Paradis et Michel Côté pour leur collaboration à la rédaction de cet article.

Quelques ressources supplémentaires:

Page de l’Église catholique de France sur la COP21, son compte Twitter et leur vidéo “Comment habiter autrement la planète?”

Changements climatiques : quels enjeux pour la COP 21 ?
Vidéo de la Fondation Nicolas Huot

Colloque des Églises vertes à Québec, vidéo de notre webtélé ECDQ.tv (avril 2105) pour entendre, entre autres, notre archevêque Gérald aborder la question.

Conférence de presse pour le lancement de Laudato si’ à Québec (juin 2015)

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here