Chroniques d’un religieux: L’oraison

L’oraison est un moyen privilégié pour rencontrer Dieu. En se mettant en présence de Dieu, on obtient tout ce qu’on veut: Qu’est-ce que je veux dire par là? Dans mes journées, en tant que religieux, je fais toutes sortes de rencontres, alors quand je fais oraison, je porte toutes ces rencontres dans ma prière. Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus disait que, “pour une Carmélite, penser à quelqu’un, c’est prier pour lui.” En effet, être régulier dans le face-à-face avec Dieu dans la prière, nous porte à entrer dans son intimité, et entrer dans l’intimité de Dieu nous pousse à y faire entrer tous nos proches.

Donc, en tant que religieux, cette prière qui fait ma joie, l’oraison, modèle toute ma journée. C’est là que je trouve réponse à mes questions, c’est là que je trouve la paix, la joie, la consolation, c’est par l’oraison que je fais mon ministère le plus fécond. Car une fois qu’on se met en présence de Dieu, c’est Dieu qui se met à rayonner sur le monde à partir de nous. Et en puisant notre force en Dieu, nous devenons des êtres de lumière, faisant la Volonté de Dieu et apportant consolation et guérison sur le monde, apportant Dieu à ce monde blessé. Voilà, je crois, le secret le plus important de la vie consacrée: La prière, qui nous fait tenir debout, comme un bateau voguant dans la mer démontée du monde.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here