Chronique « Ensemble solidaires » – Mai 2018 – Gaudete et Exsultate du pape François

« Le Seigneur demande tout; et ce qu’il offre est la vraie vie, le bonheur pour lequel nous avons été créés. »

Le pape François nous communique l’exigence du Seigneur dès les premières lignes de son exhortation…mais aussi la consolation promise : « la vraie vie ». Qu’est-ce que la vraie vie ? Le pape François continue en nous rappelant cette Parole de la Genèse :

« Marche en ma présence et sois parfait » Gn 17,1

Comment être parfait et que veut dire la vraie vie ?

Le 19 mars 2018, Solennité de Saint Joseph, le pape François a signé l’exhortation apostolique Gaudete et exsultate sur l’appel à la sainteté dans le monde actuel!

Et, dans son message, chacun et chacune de nous sommes invités à devenir saints et saintes, dans notre vie ordinaire, à l’exemple des saints et saintes que le pape appelle les saints de la « porte d’à côté ». Est-ce que Joseph était un saint de la « porte d’à côté » ?

Ça me fait du bien de penser que Joseph, figure humble et simple de l’histoire de Jésus est un modèle de sainteté reconnu dans notre Église. C’est un message d’espérance que la sainteté est possible pour moi et que « la vraie vie » du pape François n’est pas quelque chose d’inaccessible.

L’exhortation invite à être à l’écoute de Dieu dans la prière et à demander « à l’Esprit ce que Jésus attend de toi à chaque moment de ton existence… » (pape François).

Alors, si nous accomplissons de petits gestes, à chaque jour, pour réaliser ce que l’on entend, nous sommes en route vers la sainteté !

En plus, c’est à l’école de Jésus que nous apprenons ce qu’est la sainteté, principalement dans le texte des Béatitudes (Mt 5, 3-12 ou Lc 6, 20-23)   et dans celui du Jugement dernier (Mt 25, 31-36). Le pape François nous explique comment ces paroles peuvent être des repères pour atteindre la sainteté.

Il poursuit ensuite avec quelques caractéristiques de la sainteté pour notre temps : endurance, patience, douceur, joie, sens de l’humour…sans oublier « en communauté ».

Cela va à l’encontre de notre société où l’individualisme a tellement de place. Nous ne pouvons pas atteindre la sainteté seuls : « Que tous soient un. Comme toi, Père, tu es en moi et moi en toi » (Jn 17, 21).

Le dernier chapitre de l’exhortation porte sur le combat, la vigilance et le discernement. Nous sommes invités à rester éveillés et constamment en discernement dans l’Esprit pour s’accorder à la volonté de Dieu…chemin de perfection, de sainteté et surtout, de « la vraie vie »!

Quelle richesse dans ces pages pour notre monde d’aujourd’hui : l’appel à la sainteté est l’appel « de la vraie vie », du bonheur !

« Soyez dans la joie et l’allégresse » (Mt 5, 12) !

Bonne lecture :
http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/apost_exhortations/documents/papa-francesco_esortazione-ap_20180319_gaudete-et-exsultate.html

Équipe Solidarité sociale et missionnaire par denise.hamel@ecdq.org