Célébrer Noël à l’église comme à la maison

*Ce communiqué de presse a été envoyé le 16 décembre 2021, avant les annonces gouvernementales concernant les nouvelles mesures sanitaires dans les lieux de culte. Depuis, nous avons appris que le passeport sanitaire serait requis dans les lieux de culte à partir du 20 décembre 2021.

La possibilité de célébrer Noël à l’église fera des heureux et heureuses cette année, alors qu’en 2020, l’accès y était beaucoup plus limité… Même si les modalités des fêtes familiales peuvent encore évoluer dans les prochains jours, les opportunités de souligner Noël sont multiples cette année. L’Église catholique de Québec invite à participer à la messe de Noël en paroisse, à des activités extérieures, à vivre un moment signifiant à la maison et bien sûr, à soutenir les personnes qui traversent une période éprouvante.

Dans sa préparation à Noël, le cardinal Gérald C. Lacroix se laisse inspirer par le mot présent : « Nous sommes au terme d’une année qui a été encore très exigeante… Que la présence de Jésus Sauveur soit le plus beau présent de ce Noël, et qu’il soit présence réelle au cœur de nos vies tout au long de la nouvelle année 2022 ».

Messes de Noël et rendez-vous communautaires

Fêter Noël à l’église, c’est pour plusieurs une occasion de nourrir leurs racines profondes, goûter à la beauté des cantiques, partager avec d’autres un moment de joie, s’approcher du mystère d’un Dieu qui « répond présent ».

Des messes et activités les 24 et 25 décembre s’organisent dans les communautés catholiques ; le meilleur moyen d’en prendre connaissance est de prendre contact avec sa paroisse, via son site web, sur Facebook ou par téléphone. Notons que la présence à l’église ne demande pas de passeport vaccinal. Cependant, le nombre maximum de 250 personnes (selon la capacité du lieu), le port du masque en continu et le respect de la distanciation d’un mètre sont en vigueur.

En vitrine de son site web, l’équipe des communications du diocèse de Québec a rassemblé quelques activités particulières comme, par exemple, des messes en plein-air, pour ceux et celles à la recherche d’une expérience inusitée.

Fêter à la maison

Plusieurs personnes, couples, familles, ont aussi redécouvert en 2020 des façons de souligner la Nativité dans l’intimité de leur foyer. L’Église catholique de Québec invite à bonifier l’expérience de Noël en s’accordant des temps d’intériorité, d’échanges et de célébration, chez soi. De nombreuses ressources disponibles sur Internet, notamment des « défis créatifs » très originaux, destinés aux familles.

Initiatives de générosité

Le partage généreux, en amont du temps des Fêtes, fait partie des traditions chères au cœur des Québécois et Québécoises. Il peut s’exprimer par des dons ou du bénévolat au sein d’organismes communautaires, ou en offrant du temps à des proches pour qui Noël n’est pas synonyme de fête. Le cardinal Lacroix invite à n’oublier personne : « Les épreuves personnelles, familiales et collectives se traversent beaucoup mieux avec de l’aide. Que les croyants et croyantes mettent en œuvre leur conviction que chaque personne est précieuse pour Dieu, en étant des artisans de paix, de justice, de charité. »


 

Compilation de ressources variées pour fêter Noël : https://www.ecdq.org/preparons-noel-ca-narrive-quune-fois-par-annee/

Pour repérer une église ou une paroisse, de même que ses coordonnées : https://www.ecdq.org/diocese-de-quebec/trouver-une-eglise

Questions fréquemment posées au sujet des normes sanitaires dans les lieux de culte : https://www.ecdq.org/faq-mesures-sanitaires-a-leglise

« Défis créatifs » de l’Office de catéchèse du Québec : https://officedecatechese.qc.ca/productions/familles/Noel/index.html

 

Crédit photo : Valérie Roberge-Dion