Catastrophe humanitaire en Irak – Mobilisation québécoise

Pour télécharger l’image de la mobilisation pour l’Irak pour Facebook
Image de profil Bandeau
Image_de_profil_Irak_Twitter Bandeau_Irak_Facebook_Preview
Pour télécharger l’image de la mobilisation pour l’Irak pour Twitter
Image de profil Bandeau
Image_de_profil_Irak_Twitter Bandeau_Irak_twitter_Preview
Pour télécharger l’image de la mobilisation pour l’Irak au format PDF
8.5 x 11 pces
Image-Irak_courrier

ecdq

COMMUNIQUÉ

Image-Irak_courrier

CATASTROPHE HUMANITAIRE EN IRAK
MOBILISATION QUÉBÉCOISE

Invitation à soutenir dans la prière et financièrement
les chrétiens et chrétiennes d’Irak

Messe pour la paix dimanche à Québec et geste de solidarité avec la lettre ن, symbole des chrétiens pour l’État islamique

Québec, le 14 août 2014En conférence de presse aux Services diocésains de Québec, l’Église catholique de Québec, représentée par Mgr Gaétan Proulx, évêque auxiliaire et vicaire général à Québec, s’est allié de groupes caritatifs présents sur le terrain en Irak et au Moyen-Orient (Association catholique d’aide à l’Orient (CNEWA), Aide à l’Église en détresse et Développement et Paix) et à l’ancien évêque de Mossoul (Mgr Georges Cassmoussa) pour sensibiliser la population québécoise à la catastrophe humanitaire que vivent les chrétiens, chrétiennes et autres minorités religieuses en Irak.

Dimanche le 17 août à 10 h 30, une messe en communion avec les chrétiens et chrétiennes d’Irak et du Moyen-Orient aura lieu au sanctuaire diocésain de la paix, l’église Saint-Sacrement (1330, chemin Sainte-Foy). Un mois jour pour jour après l’ultimatum lancé aux chrétiens de Mossoul (2e ville d’Irak) par les terroristes de l’État islamique (EI) « à se convertir, payer une taxe, fuir ou mourir », ce sera l’occasion de prier pour la paix en ce territoire, mais aussi dans les autres régions du monde où la guerre fait toujours rage (Gaza, Syrie, Ukraine, etc.). Après ce moment de prière, les personnes rassemblées seront invitées à porter une affichette avec le symbole ن (lettre N en arabe – pour Nazaréen – inscrite sur les maisons des chrétiens par l’EI) pour une photo qui sera partagée à nos frères et sœurs d’Irak. Le symbole N sera aussi mis à la disposition du public via le site Web www.ecdq.org pour personnaliser facilement leur profil de réseaux sociaux, par solidarité.

De l’aide d’urgence sur le terrain

Mgr Georges Cassmoussa, auxiliaire patriarcal syriaque catholique et ancien archevêque de Mossoul, a témoigné des besoins des communautés chrétiennes sur le terrain lors d’une communication en direct de l’Irak (Erbil, Kurdistan). Comme le pape François l’a demandé au secrétaire général des Nations-Unies, Mgr Cassmoussa réclame lui aussi une intervention internationale pour protéger les minorités religieuses des persécutions commises par l’EI, relayées maintenant chaque jour par les médias internationaux.

Pour aider les communautés chrétiennes en péril et collaborer à l’effort humanitaire international, trois représentants d’organismes caritatifs catholiques ont pris la parole pour présenter leurs actions à ce jour :

« L’Association catholique d’aide à l’Orient (CNEWA) travaille directement avec les Églises orientales d’Irak pour acheminer les ressources nécessaires telles que de l’eau, de la nourriture, des médicaments et du soutien pastoral aux personnes déplacées, ainsi que d’offrir de l’aide aux paroisses et institutions catholiques reliées de la région » affirme Carl Hétu, directeur national. Mandaté par le Pape, CNEWA travaille dans tout le Moyen Orient depuis 1926 à partir de ses bureaux à Amman en Jordanie, à Beyrouth au Liban, à Jérusalem. CNEWA a mis en place des programmes d’urgence à Gaza et en Syrie et demeure très active au Liban, en Égypte et en Jordanie.

À ce jour, l’Aide à l’Église en détresse (AED) a été l’un des plus gros donateurs avec une somme à hauteur de près de 300 000 $. De plus, une délégation de l’AED est actuellement sur place afin de constater la mise en oeuvre de ses dons et d’élaborer de nouveaux projets d’aide qui seront mis en marche aussitôt que possible. « Nous faisons face à une crise humanitaire qui risque de se prolonger. Il est donc impératif de continuer de soutenir et d’accompagner nos frères et sœurs qui vivent une situation terrible. Ils ne doivent pas se sentir abandonner », précise Marie-Claude Lalonde, directrice de l’AED Canada.

« Actuellement, Caritas Irak et le Catholic Relief Service viennent en aide à 3500 familles déplacées dans le pays. L’ensemble de la confédération Caritas, dont
Développement et Paix est le membre canadien, espère pouvoir venir en aide à des milliers d’autres familles en détresse dès que les conditions sécuritaires nous permettront de les atteindre. Dans le même temps, nos partenaires au Liban, en Turquie et en Jordanie sont prêts à soutenir les populations irakiennes qui fuient désespérément les violences dont elles sont la cible » a ajouté M. Ryan Worms, directeur adjoint, communications et engagement du public Développement et Paix.

L’Église catholique de Québec se joint à la Conférence des évêques catholiques du Canada pour inviter la population à soutenir ces agences dans leur travail.

Pour faire un don à CNEWA (mention « Chrétiens d’Irak »)
En ligne : www.cnewa.ca
Par téléphone : 1-866-322-4441
Par la poste : 1247, place Kilborn, Ottawa (Ontario) K1H 6K9

Pour faire un don à Aide à l’Église en Détresse (mention « don pour l’Irak »)
En ligne : www.acn-aed-ca.org
Par téléphone : 1-800-585-6333, poste 226
Par la poste à : C.P. 670, succ. H Montréal, QC H3G 2M6

Pour faire un don à Développement et Paix (mention Urgence Irak)
En ligne : www.devp.org
Par téléphone : 1 888 664-3387
Par la poste à : 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7

En tant qu’organisme de bienfaisance enregistré, les trois organismes remettent des reçus d’impôt.

La conférence de presse est disponible dans son intégralité sur la webtélé www.ECDQ.tv.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here