Père Jacques Giroux, msc

0

Nom: Jacques Giroux, msc
Statut: Père msc
Âge du décès: 83
Date du décès: 09/30/2021
Description:

À Québec, le 30 septembre 2021, à l’âge de 83 ans et 5 mois, est décédé le Père Jacques Giroux, membre de la communauté des Missionnaires du Sacré-Cœur. Né à Beauport le 22 avril 1938, il était le fils de feu dame Jeanne D’Arc Robitaille et de feu monsieur Noël-Henri Giroux. Il demeurait au Domaine de Bordeaux à Québec.

Sa famille et sa communauté recevront les condoléances à l’église Saint-Charles-Garnier, sise au 1215, avenue du Chanoine-Morel (coin boulevard Laurier) le samedi 9 octobre, à compter de 9h30. Les funérailles auront lieu le même jour au même endroit à 11h et de là au Cimetière Notre-Dame-de-Belmont de Québec pour l’inhumation.

Outre sa famille religieuse, le Père Giroux laisse dans le deuil ses frères et sœurs: André (feu Lucienne Dumont), feu Sœur Louise d.m.a., Jean (Jocelyne Bégin), Claude (Rosa Morin), feu Paul (Denise Malenfant), feu Guy (Hélène Côté), Francine, Daniel (Francine Picard), Pierre et ainsi que plusieurs neveux, nièces, cousins, cousines, et ses nombreux amis, amies. Il laisse aussi en deuil la grande famille de l’Association Centro Oscar Arnulfo Romero à Nandaime, en particulier sa collaboratrice de longue date, madame Yessenia G. Morales, les membres du groupe d’entraide internationale Spirale à Québec ainsi que les membres du groupe Solidarité Jeunesse de Victoriaville.

Jacques Giroux a été ordonné prêtre le 13 juin 1964. Il a d’abord exercé son ministère comme professeur à la Petite-Œuvre de Beauport. C’est là qu’il a fondé et animé l’une des premières maisons de jeunes, nommée La Source. À partir de 1976, il a exercé ses activités pastorales au Québec dans les mouvements de jeunesse et dans le monde ouvrier. Il a quitté le pays en 1978 pour travailler comme prêtre ouvrier en République dominicaine et au Vénézuela.

En 1983, il se rend au Nicaragua, un pays aux prises avec une guerre civile, où il a œuvré pendant plus de trente ans et a fondé en 1989, le Centre communautaire Oscar Romero à Nandaime. Le CCOAR est devenu au fil des ans une coopérative de services multiples permettant de développer plusieurs projets comme une clinique médicale, une pharmacie, une bibliothèque, un centre Internet, une radio communautaire et une ferme biologique avec le soutien de plusieurs partenaires internationaux dont les Missionnaires du Sacré-Cœur et le groupe d’entraide internationale Spirale. Grâce à l’appui du Padre Santiago Giroux et du personnel du Centre, des jeunes de la rue ont pu poursuivre une formation pour devenir travailleurs sociaux, journalistes ou comptables.

La communauté des MSC et sa famille désirent remercier tout particulièrement l’équipe d’hémato-oncologie de l’Hôtel-Dieu de Québec, le personnel soignant de l’hôpital Jeffery Hale à Québec ainsi que celui de la résidence du Domaine de Bordeaux pour leur humanisme, leur attitude bienveillante et les bons soins prodigués au Père Giroux.