Abbé Fernand Perron

Nom: Abbé Fernand Perron
Statut: Prêtre
Âge du décès: 88
Date du décès: 22/07/2020
Description:

À l’Hôtel-Dieu de Lévis, le mercredi 22 juillet 2020 est décédé l’abbé Fernand Perron à l’âge de 88 ans et 3 mois, fils de feu monsieur Arthur Perron et de feu madame Anna Perreault. Il demeurait à la Résidence Déziel de Lévis depuis 2012.

Le service religieux a été célébré le vendredi 7 août 2020 à 15 h en l’église de Sainte-Germaine-de-Lac-Etchemin et l’inhumation a eu lieu au cimetière paroissial de Saint-Maxime-de-Scott. La direction des funérailles a été confiée à la maison funéraire Roland Couture & fils, 231,
2e Avenue à Lac-Etchemin.

Né à Saint-Maxime-de-Scott le 13 avril 1932, il fit ses études primaires dans sa paroisse natale, pour poursuivre ensuite au Collège de Lévis et Sainte-Anne-de-la-Pocatière. Pour sa formation théologique, il opta pour le Grand Séminaire de Québec. Ordonné prêtre le 23 mai 1959 à la Basilique Cathédrale de Québec, il exerça par la suite son ministère comme vicaire à
Saint-Isidore de 1959 à 1960, professeur au collège classique de Thetford-Mines de 1960 à 1962, vicaire à Saint-Magloire de 1962 à 1966, vicaire à Saint-Léon-de-Standon en 1967, vicaire à Sainte-Germaine-du-Lac-Etchemin de 1967 à 1973, curé à Saint-Luc-de-Bellechasse de 1973 à 1992 et parallèlement à cette cure il s’est vu confié la charge d’aumônier au Sanatorium Bégin de 1978 à 2012.

Il était le frère de feu l’abbé Clément prêtre, feu Yolande, feu Gérard (feu Fernande Boulette), feu Robert (feu Lucille Boulette), feu Jacques (feu Claire Bilodeau), Germain (Lisette dite Louisette Groleau).

Il laisse dans le deuil de nombreux cousins et cousines, neveux et nièces et en particulier Lucie et Serge qui ont toujours été très proches. Aussi de bons amis qu’il a côtoyés autant en paroisses qu’en institution. Ses proches tiennent à remercier chaleureusement pour les bons soins prodigués avec humanisme tout le personnel des différentes unités de soins de l’Hôtel-Dieu de Lévis à la suite de ses nombreux séjours des dernières années et particulièrement l’unité 7e étage où il a rendu l’âme de même que tous les intervenants de la Résidence Déziel pour leur délicatesse et attention de tous les jours.

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à la Fondation Sanatorium Bégin, 331, place Sanatorium, Lac-Etchemin (Québec) G0R 1S0. Des formulaires seront disponibles sur place.