Au diocèse de Québec, ça bouge !

Samedi, le 13 avril, dès 8 h 30, le Montmartre canadien bourdonnait d’activités. Plus de 13 avril salle500 participants des mouvements d’évangélisation, des communautés nouvelles et des équipes d’animation locale répondaient à l’appel de notre Pasteur, Mgr Gérald C. Lacroix.

De main de maître, Mme Denise Corbeil et le Père Jean-Rock Hardy font l’animation. Des chants de circonstances nous mettent dans le bain : « Croire et Lui donner la main pour ne plus être qu’un seul cœur.» « Je voudrais qu’en vous voyant vivre…» « Viens bâtir en Église une communauté vivante » « Tous ensemble, il me semble on pourrait changer le monde » La journée a passé très vite, aucun moment d’ennui. Qu’il fait bon se rencontrer quand on œuvre pour une même cause !…

À 9 h 20, nous sommes prêts à accueillir Mgr l’archevêque. En guise de salutation, il nous adresse un “Joyeux Noël !” Mais oui, dehors, la neige tombe à plein ciel. Il nous dit aussi sa joie d’être avec nous. Ensuite, après avoir vanté les bienfaits de la Parole de Dieu, il nous propose, pour commencer la journée, un partage évangélique selon le Guide d’animation, publié par le diocèse. Il nous invite à prendre notre Bible, à la lever. Mais devant si peu de mains levées, il constate avec humour : « J’oublie tout le temps que je parle à des catholiques…Chers amis, vous saurez que désormais, on vient à des rencontres d’évangélisation avec notre bible au moins le Nouveau Testament : c’est notre outil principal. » Il ajoute ensuite : « Nous le savons la Parole que nous partageons n’est pas une parole humaine, elle est Parole de Dieu et nous avons besoin de l’Esprit saint pour qu’il ouvre grand notre cœur, les portes de notre cœur afin qu’on puisse accueillir cette Bonne Nouvelle. » Mgr Lacroix entonne alors un chant à l’Esprit : Ouvre très grande la porte de ton cœur et laisse entrer la Parole. De tout cœur, l’assemblée se joint à lui et chante. Une prière à l’Esprit suit : Seigneur, nos cœurs sont ouverts, notre intelligence aussi, tout notre être disponible pour accueillir la Parole comme un souffle qui renouvelle, qui régénère, qui restaure.» De nouveau, le chant : Ouvre très grande la porte de ton cœur. La page d’évangile exploitée pour ce partage est Luc 6, 43-49 Mgr Grondin la proclamera. Laissons entre cette Parole dans nos oreilles, dans notre cœur. Nous dit encore Mgr Lacroix.

13_avril_Magr Lacroix

Comme animateur de ce partage, Mgr Lacroix nous indique ensuite la procédure à suivre pour le partage de l’Évangile. Les chaises étant vissées sur le plancher, nous ne pouvons les déplacer, « Alors nous, nous sommes très mobiles, nous dit-il avec un sourire. D’ailleurs, pour travailler dans l’évangélisation, il faut être très mobile.» Après nous être retournés, nous formons des groupes de cinq à dix personnes. Un temps de profond silence s’ensuit pour relire le texte soit dans la Bible soit à l’écran et chercher le mot, le verset qui a nous a touchés et le partager à notre équipe sans le commenter.

Talitha LemoinePuis, Mgr invite Mme Talitha Lemoine du CCO (Mission Campus) à faire la 2e proclamation de la Parole. Après quelques minutes de silence, chacun, chacune est invité à répondre à la question : quelle est la Bonne Nouvelle que je découvre dans cette page d’Évangile ? Car Toute page d’évangile est une Bonne Nouvelle. Nous sommes invités à ne pas lire en même temps qu’elle, mais à l’écouter et à l’accueillir par nos oreilles et notre cœur.

 

« Comme il s’agit d’un partage de l’Évangile et non pas d’une étude, nous dit Mgr Lacroix, le but de ce partage n’est pas d’expliquer aux autres ce que veut dire le texte (…) Un partage d’évangile part de notre expérience et on parle habituellement en “je”. Ça peut être une bonne nouvelle pour moi, ça peut être une bonne nouvelle pour nous. Mais nous la partageons. Il n’y a pas lieu de discussion, (…) on accueille et on écoute. Voyez-vous, c’est une autre façon d’accueillir la Parole de Dieu ; on l’accueille en l’écoutant lorsqu’elle est proclamée ou lorsqu’on la lit. Et on l’accueille aussi en écoutant de la façon qu’elle résonne dans le cœur de nos frères et sœurs. C’est très beau le partage d’évangile ! Alors écoutez-vous les uns les autres et partagez comment cette page d’Évangile est une Bonne Nouvelle pour vous. » Quel bon pédagogue nous avons en la personne de notre cher archevêque !

Après ce partage, Mgr Lacroix souhaite que ces partages puissent continuer et nous fait remarquer qu’il n’est pas nécessaire d’avoir de grands diplômes pour se réunir autour de la Parole de Dieu. « Ça prend, nous dit-il, la foi dans la Parole, à la présence du Seigneur, de son Esprit dans la Parole et la décision, la volonté de s’asseoir autour de la Parole et de la laisser nous éclairer, nous guider. Je parle d’expérience (…) Je suis convaincu que l’Église d’aujourd’hui pour être capable d’affronter les défis qui sont devant nous, a besoin beaucoup beaucoup besoin de se retourner vers la Parole et la laisser nous éclairer. C’est de là que vient l’inspiration, c’est de là que vient l’apprentissage de la vie chrétienne »

Denis PetitclercDe nouveau, nous écoutons le texte de la Parole de Dieu proclamée, cette fois, par M. Denis Petitclerc et nous sommes invités à l’accueillir plus dans nos oreilles que par nos yeux. Puis, c’est d’abord l’étape de la prière silencieuse et personnelle que nous pourrons partager communautairement ensuite. Mgr Lacroix ajoute « C’est aussi très important que nous, les premiers, puissions goûter la Parole avant d’animer les autres. Que nous puissions entrer en dialogue avec cette Parole et c’est ça la prière devant la Parole de Dieu. Alors, on prend un bon moment de silence devant cette Parole et on entre en dialogue avec le Seigneur : “Qu’est-ce qu’Il suscite en nous ? Peut-être pour l’avoir écoutée, lue ou encore peut-être qu’à travers le partage des frères et sœurs de notre équipe, il y a quelque chose qui a allumé.” Entrons en dialogue avec le Seigneur et avec ce texte de l’Évangile. »

Après les prières faites par quelques participants, notre animateur entonne le refrain bien connu du psaume 18 : Ta Parole, Seigneur, est vérité et ta loi délivrance.

Mgr Lacroix remercie ensuite pour ce partage et fait quelques réflexions : « Que vous ayez un prêtre, un évêque avec vous ou une religieuse ou un théologien, un exégète diplômé avec des doctorats, que vous ayez un ouvrier, tout le monde est pareil devant la Parole et on l’accueille. On n’est pas là à cause de notre science, on est là pour accueillir la Bonne Nouvelle. Alors moi, je vous encourage vraiment. Je me permets cette publicité et cet appel en même temps parce que je pense que c’est un moyen, dans de petits groupes, de donner le goût du Seigneur et de la vie chrétienne. L’Évangile, vous voyez comme ça nous rassemble. Comment la Parole nous rassemble. Comment la Parole nous invite à aller plus loin toujours. Ce qu’on vient de faire, avez-vous remarqué que ce n’est pas moralisant ? Ça n’accuse personne : nous sommes devant la Parole et nous nous laissons interpeller. »

Après la pause (café seulement…) car « pas de Bible, pas de biscuits », Mgr Lacroix termine l’avant-midi avec une très riche conférence que je vous invite à écouter sur ECDQ.TV

Puisse cette expérience, vécue ce 13 avril en cette année de la Foi, donner le goût de la Parole de Dieu et du partager de la Parole avec d’autres dans un esprit de communion !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here