2 février 2012

Journée mondiale de la vie consacrée : occasion unique pour les personnes consacrées des différentes congrégations féminines et masculines, qui œuvrent dans le diocèse, de se rencontrer, d’échanger et de fraterniser dans la magnifique église des Saints-Martyrs-Canadiens.

Après un accueil chaleureux par le comité organisateur de cette journée, une conférence très substantielle, donnée par Sr Doris Lamontagne, pfm, ouvre la rencontre. Le titre : En communion avec l’Église diocésaine… La charité du Christ nous presse. Entre chaque partie de la conférence, en guise de repos, avec le soutien de la chorale de la vie consacrée, Sr Ghislaine Houde, placée à l’ambon, nous invitait à nous lever et à chanter, Prenons la route ensemble. Nous étions aussi appelés à échanger sur certaines questions ou simplement à les intérioriser. Cette conférence, très instructive, sur les réaménagements pastoraux, vous pourrez l’imprimer en cliquant sur http://eglisecatholiquedequebec.org/lachariteduchristnouspresse/cadre-abrege-web.pdf

Vers 17 h 15, plusieurs bénévoles, tout sourires, nous ont accueillis dans différentes salles au sous-sol de l’église, où ils s’étaient activés à préparer le souper. Sur des tables bien dressées, nous attendaient une boîte à lunch bien garnie et un bon bouillon chaud.

Après la détente, procurée par ce bon repas, un mini récital suivi de la célébration eucharistique. Le chant en a été assumé par un groupe de religieuses et d’associé(é)s de diverses congrégations religieuses, des personnes d’un certain âge… et des plus jeunes, une trentaine de personnes au total ; le tout sous l’habile direction de Sr Carmen Gravel pfm. Une réelle communion s’est vite installée dans ce chœur formé pour la circonstance. L’unité des cœurs et des voix se percevait dans la qualité d’interprétation vocale qui a contribué à faire prier sur de la beauté. Le jeune organiste de 29 ans, M. François Grenier, nous a impressionnés par sa virtuosité et sa qualité de présence à tout ce qui se déroulait dans cette sainte liturgie. N’est-ce pas merveilleux de voir un si jeune artiste mettre son talent musical exceptionnel au service de l’Église ?

Comme il se devait, c’est Mgr Lortie, initiateur de ces journées du 2 février, qui a présidé l’eucharistie concélébrée par plusieurs prêtres. Quant au petit bijou d’homélie qu’il a prononcée vous pourrez l’entendre sur le site du diocèse de Québec.

Quelle journée enrichissante, riche en émotions de tout genre, nous avons vécu en ce 2 février 2012 !

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here