1er mai : consécrations à la Vierge Marie et à Saint Joseph

Le 1er mai nous invite à célébrer comme, à chaque année, la fête de Saint Joseph travailleur.  

De façon toute spéciale en ces temps où nous vivons une pandémie qui menace la santé, la vie ainsi que la sécurité de l’humanité et de nos sociétésnous voudrions souligner cette fête en rappelant un événement qui a marqué les débuts de l’Église en nos terres. 

En 1624, alors que les premiers habitants de la petite colonie de Québec étaient exposés à de graves menaces, à un manque de ressources et à l’insécurité, les missionnaires Récollets Joseph Le Caron, Nicolas Viel et Gabriel Sagard ont fait le vœu de choisir saint Joseph comme patron et protecteur du Canada et de l’Église naissante en ce pays.  

Presque 400 ans plus tard, ce vœu est encore valide et effectif pour nous. Dans nos célébrations de ce 1er mai 2020, n’hésitons pas à nous rappeler le vœu de 1624 et à confier à saint Joseph toutes les personnes affectées par la COVID-19, spécialement les travailleurs et les chômeurs, et à faire appel à son intercession pour notre pays et notre Église. 

Dans la même foulée, le vendredi 1er mai 2020, la Conférence des Évêques Catholiques du Canada (CECC) invite tous les évêques diocésains et éparchiaux à consacrer le Canada à Marie, mère de l’Église, en suppliant sa protection maternelle pendant la pandémie du Coronavirus. 

Rappelons-nous que lors des célébrations du 150ème anniversaire de la Confédération canadienne en 2017, notre pays a déjà été consacré à Marie, épouse de Joseph et Mère du Sauveur. Nous vous invitons donc, dans les célébrations du 1er mai, à souligner aussi cette consécration à Marie et à lui confier notre pays et tous ses habitants. 

 

Crédit photo : Levieux, La sainte famille, CreativeCommons