Un petit lexique

Communauté chrétienne locale

Lors du Congrès d’orientation pour l’avenir des communautés chrétiennes, nous nous étions donné une définition de ce qu’est une communauté chrétienne locale : une communauté chrétienne locale « se rassemble de manière régulière au nom de Jésus, pour célébrer et soutenir la foi de ses membres et rendre visible l’Église en ce lieu afin que l’Évangile soit proposé au monde et que la mission de l’Église soit ainsi assumée. » (Document d’orientation, 2004, p. 10)

« Une communauté locale doit être porteuse des valeurs de l’Évangile et en rendre témoignage au sein de la collectivité. Ses membres sont tenus de s’y impliquer et d’en assurer la vie et l’animation. »
(Cadre de référence, p. 5)

Communion de communautés

En septembre 2011, l’archevêque de Québec a publié un cadre de référence pour les réaménagements pastoraux où il a demandé que nous réorganisions le réseau paroissial actuel en « Communion de communautés » :

« Il est souhaitable que la paroisse suscite la présence de communautés de vie évangélique et missionnaire afin de rendre l’Église visible dans un milieu. La paroisse sera une communion de communautés! Le nombre de communautés de vie au sein d’une paroisse pourra varier. Les communautés seront liées les unes aux autres par la foi, la communion et la préoccupation d’une mise en commun des ressources humaines et financières afin d’assumer la mission de l’Église et d’en témoigner dans le milieu. » (Cadre de référence, p. 5)

Paroisse

Nous retrouvons dans le Code de droit canonique publié en 1983 une définition de la paroisse inspirée des documents du Concile Vatican II :
« La paroisse est une communauté précise de fidèles qui est constituée de manière stable dans l’Église particulière dont la charge pastorale est confiée au curé, comme à son pasteur propre, sous l’autorité de l’Évêque diocésain. » (515 — § 1)

Dans les documents préparatoires au Congrès d’orientation pour l’avenir des communautés chrétiennes publiés en 2004, nous retrouvions également d’autres éléments pouvant compléter cette définition :
–La paroisse rend visible l’Église en ce lieu et permet de vivre tous les aspects de la vie chrétienne.
–Ses biens matériels sont gérés par une fabrique, selon une loi civile qui confère aussi des pouvoirs à l’Évêque.
–Elle est composée d’une ou de plusieurs communautés chrétiennes locales; elle possède une ou plusieurs églises.

Mission de la paroisse

La Paroisse est responsable d’assurer l’ensemble de la mission! Et cette mission, c’est l’annonce de l’Évangile :
« Allez donc! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père et du Fils, et du Saint-Esprit, et apprenez-leur à garder tous les commandements que je vous ai donnés. Et moi je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. » (Mt 28, 19-20)

Depuis quelques années, plusieurs textes ont repris une affirmation du théologien Alphonse Borras pour résumer la mission de la paroisse :
« Concrètement, la paroisse est érigée pour offrir au tout-venant l’essentiel, ou du moins le minimum nécessaire pour devenir chrétien et faire Église de la naissance à la foi par le baptême à l’entrée de la vie par les funérailles. (…)La paroisse est une cellule de base de la vie de l’Église… la réalisation de l’Église de Dieu en ce lieu… La paroisse c’est « l’Église en un lieu pour tout (l’essentiel), pour tous et par tous. » (Tiré du texte : Les paroisses et l’avenir)