Nous partageons aussi notre opposition à prétendre que des personnes rendues vulnérables par l’Alzheimer devraient avoir accès à l’euthanasie par présumée compassion. La dignité de l’être humain nous vient de Dieu, elle est inconditionnelle à notre état physique ou mental. Accompagnons nos proches qui souffrent et prions pour donner la force à tous ceux et celles qui vivent l’épreuve d’accompagner un parent ou ami qui ne les reconnaissent plus. Un amour que l’on peut croire à sens unique, mais qui ne l’est pas.

Hyperliens:
Blogue Aubert Martin
Communiqué Vivre dans la dignité

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here